Ligue des champions : Lille "outsider" contre Chelsea, le PSG "légèrement favori" face au Real Madrid, analyse Éric Roy

Notre consultant Éric Roy livre son analyse sur les confrontations à venir pour les deux clubs français en huitièmes de finale de la Ligue des champions. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Renato Sanches (Lille) et Lionel Messi (Paris) lors de la rencontre PSG-Losc au Parc des Princes, le 29 octobre 2021.  (JAAK MOINEAU / HANS LUCAS)

Après un premier tirage raté, le Paris Saint-Germain et Lille connaissent finalement leurs adversaires pour les huitièmes de finale de Ligue des champions, lundi 13 décembre. Les Parisiens retrouveront le Real Madrid - et non Manchester United, adversaire désigné par le premier tirage - et le Losc se frottera au tenant du titre Chelsea, comme lors du premier tirage. 

"À la différence du PSG, les Lillois ont fini premiers de leur groupe. Paradoxalement, ils ont peut-être le tirage le plus compliqué des deux équipes", fait remarquer d'entrée Éric Roy.

Lille doit "jouer sa chance à fond"

"Le Losc a tiré l'équipe la plus difficile du deuxième chapeau. Il faut prendre cette confrontation comme une formidable opportunité. Peu importe le tirage, Les Lillois n'auraient pas été favoris et faisaient figure d'outsiders" nuance-t-il. "C'est le club qui a le moins d'expérience en coupe d'Europe."

Pour Éric Roy, Chelsea a néanmoins démontré certaines limites lors des dernières rencontres, en encaissant beaucoup de buts : trois face à West Ham, deux face à Leeds et trois encore face au Zénith Saint-Pétersbourg lors de la dernière journée de la phase de groupes de la Ligue des champions.

"Les Lillois doivent jouer leur chance à fond", insiste notre consultant. "C'est une formidable opportunité pour eux de jouer un très gros match de Ligue des champions, contre le vainqueur en titre de la compétition."

Un collectif inabouti au PSG

Quant au PSG, l'ancien directeur sportif de Watford le voit "légèrement favori". "Légèrement, car je ne vois pas non plus un gouffre énorme entre ces deux équipes en terme de collectif", justifie-t-il. "Les Parisiens sont très souvent favoris sur le papier. Mais ce qu'ils montrent sur le terrain est plus inquiétant. On s'attend à ce qu'ils soient injouables et ce n'est finalement pas le cas."

Le PSG pourrait donc se retrouver en difficulté face à une équipe comme le Real Madrid, qui a l'habitude d'être opposée à de grandes formations. Si l'effectif parisien est constitué d'"individualités extraordinaires", le collectif pose encore de gros problèmes aujourd'hui, selon l'ancien Niçois.

"Le PSG n'est pas au niveau des équipes qui sont favorites dans la compétition, à savoir le Bayern, City ou encore Liverpool. Ces trois clubs sont des grosses machines sur le plan collectif. Ce qui n'est pas le cas de Paris. L'équipe se cherche encore collectivement." De leur côté, les Madrilènes ne montrent pas non plus une immense force collective aux yeux d'Éric Roy, notamment sur le plan défensif.

Le poids de la psychologie

Mais pour l'ex-entraîneur, de grosses inconnues demeurent et il est très compliqué de se prononcer si tôt sur un éventuel vainqueur, quelle que soit la rencontre. "Il y a un mercato, et nous ne savons pas ce qu'il va se passer. Aussi, nous ne pouvons pas connaître l'évolution de chaque équipe", fait-il remarquer. 

Il prédit également une guerre psychologique côté PSG : Kylian Mbappé aura-t-il donné son accord au Real ? Sera-t-il encore Parisien ? "Les Espagnols vont beaucoup jouer sur l'extra-sportif dans la préparation du match. Pas forcément le club, mais aussi les médias. Il va falloir gérer ce facteur et en tenir compte dans cette double confrontation."

Sans oublier la pression subie par le club. "Le PSG a peut-être réalisé l'un des plus grands mercatos de l'histoire. Mais s'il perd contre le Real, ça va être un flop monumental", prédit Éric Roy. "Ça en fait un match vraiment pas banal et qui va être très intéressant à suivre sur le terrain, mais également en-dehors, dans sa préparation."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lille OSC

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.