PSG-Manchester City : pour Aymeric Laporte, "face à Messi, tu improvises et tu essaies de faire au mieux"

Publié Mis à jour
Le défenseur franco-espagnol de Manchester City Aymeric Laporte est revenu sur la rivalité entre son club et le PSG qui s'affrontent mardi 28 septembre pour la deuxième journée de la Ligue des champions. Sans oublier le danger représenté par Lionel Messi.
Article rédigé par
France Télévisions

Le défenseur central de Manchester City Aymeric Laporte s’est confié à Tout le sport juste avant le choc en Ligue des champions face au Paris Saint-Germain.

Depuis 2018, il défend les couleurs de Manchester City et court, comme son club, après un rêve de Ligue des champions. Avant le choc de la 2eme journée de la phase de groupes contre le PSG, Aymeric Laporte a répond aux questions de Tout le Sport et analyse les chances de son équipe, la pression autour de la rencontre, et ses retrouvailles avec un certain Lionel Messi.

Fabien Lévêque : Comment on aborde un énorme choc en poules comme celui-là ?

Aymeric Laporte : C’est un match très important pour le club. Après nos dernières performances en Ligue des champions, on rêve d’aller encore plus loin, de gagner ce titre. On est tombé en finale l’année dernière contre Chelsea. Ça passe par des groupes plus ou moins compliqués. Cette année c’est avec le PSG. Ce sont deux équipes qui peuvent aller très loin dans la compétition.  

On va jouer à notre manière, et se tenir bien éveillés, car un match comme celui-là peut être trompeur. On ne peut pas se lâcher, on l’a vu sur leur premier match, et sur le nôtre aussi, ça a été difficile. Je m’attends à un match compliqué, physique.   C’est un exemple, une motivation pour nous de se dire qu’on a réussi à battre cette équipe, avec son effectif, l’année dernière. C’est possible de le refaire cette année, on en a envie, on va essayer de le faire d’abord chez eux, et ensuite chez nous.

Sur les derniers mercatos, le PSG a signé de grandes recrues. C'est l’une des meilleures équipes du monde sur le papier désormais.

Aymeric Laporte

à Franceinfo: sport

 C’est toujours un match particulier à aborder, le PSG, quand on voit la dimension qu’a pris cette équipe avec l’arrivée de Messi ?

C’était déjà un grand club, historique, en France. Ça n’a jamais été le meilleur club du monde, mais ils ont toujours été là, et ils ont toujours fait preuve d’un très bon niveau.

Mais en étant dans l’une des meilleures équipes d’Europe, tu ne penses pas à ce que les autres font, tu te concentres sur toi-même. J’ai confiance en notre collectif, en nos joueurs, on en a de très grands aussi. Ces dernières années, on a montré qu’on était capable de tout, et c’est quelque chose à tenir en compte aussi.

Qu’est-ce qui a manqué à Manchester City jusqu’à présent  dans sa quête de la Ligue des champions ?

L’année dernière, il nous a manqué de la réussite. Au niveau du match, de la finale en elle-même, Chelsea a été meilleur que nous. Ils ont eu peu d’occasion, ils les ont mises, et nous n’avons pas réussi à mettre ces buts pour gagner. On sait très bien que le championnat est plus difficile sur la régularité, c’est quelque chose de très important ici en Angleterre, tous les résultats se fêtent.

Mais après avoir gagné plusieurs titres, l’objectif c’est la Champions League maintenant. Ça se joue souvent sur un ou deux matchs, sur des détails, il faut montrer beaucoup de choses en peu de temps. C’est ce qu’on va devoir faire cette année encore.

Qu’est-ce que ça inspire, de voir une attaque Messi-Neymar-Mbappé, en tant de défenseur ?

C’est du costaud, du lourd, forcément ! Et il n’y a pas qu’eux, quand tu regardes les remplaçants, tu te dis qu'ils pourraient être titulaires aussi. Paris possède un très large effectif, rempli de supers individualités. Les trois devants sont des joueurs de classe mondiale, il faudra être attentif.

Vous avez connu Lionel Messi en Espagne, quand vous portiez le maillot de l’Athletic Bilbao. Comment on défend face au sextuple Ballon d’or ?

Je ne pense pas être la référence sur la question (rires). J’ai beaucoup joué contre lui, c’est un tellement grand joueur que tu ne peux pas anticiper la manière dont tu vas défendre contre lui. Tu improvises en fonction de l’action, et tu essayes de faire au mieux.

Le geste défensif d'Aymeric Laporte face à Lionel Messi lors d'une rencontre entre le FC Barcelone et l'Athletic Bilbao au Camp Nou, le 13 septembre 2014. (LLUIS GENE / AFP)

Ça va être différent de le voir sous le maillot parisien. Sincèrement, je ne m’y attendais pas. C’est vrai que le Barça a eu beaucoup de problèmes récemment, mais même là, je ne l’imaginais pas. Maintenant, c’est fait, et je suis content, cela nous donne l’opportunité de jouer contre les meilleurs joueurs du monde. L’affiche est beaucoup plus belle. Ce genre de matchs est toujours excitant à disputer. Ça va être un choc immense, que tout le monde attend.

Paris a fait un mauvais résultat sur le premier match, pour nous c’était un peu plus positif. Ils ont peut-être un peu plus la pression, mais on se la met nous-mêmes aussi. Notre objectif, c’est la victoire. Un club comme Manchester City ne peut pas se permettre de perdre beaucoup de matchs dans une saison.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.