Ligue des champions : Verratti et Messi dans le groupe, le dossier Neymar/Mbappé... ce qu’il faut retenir de la conférence de presse de Pochettino

Le PSG affronte Manchester City mardi lors de la deuxième journée de la Ligue des champions. 

Article rédigé par
Maÿlice Lavorel - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Mauricio Pochettino en conférence de presse au Parc des Princes, le 27 septembre 2021. (YOAN VALAT / EPA)

À la veille du choc entre le PSG et Manchester City pour le compte de la 2eme journée de Ligue des champions, mardi 28 septembre, Mauricio Pochettino est revenu sur l’état de forme et d’esprit de son effectif. Entre les rivalités de vestiaire et l'adversité qui l'attend, le coach argentin a ratissé tous les sujets. 

Paris encore en retard sur Manchester City

Pochettino est d'abord revenu sur l’écart entre son groupe, encore "en construction", et celui des Citizens, qu’il estime déjà bien rôdé : "En face, on a une équipe entraînée depuis des années par le meilleur entraîneur du monde à mes yeux et qui veut aussi gagner la Ligue des champions. C’est également un rêve pour nous, mais ça nécessite de la patience, de la construction, et de l’investissement, il ne faut pas être hypocrite. City est devant le PSG."

Messi et Verratti dans le groupe

Lionel Messi, touché au genou contre Lyon, et Marco Verratti, blessé avec la sélection italienne début septembre, devraient réintégrer l’effectif pour le match de mardi, comme l’a confirmé l’entraîneur argentin : "Marco s’est bien entraîné ces derniers jours. Leo est dans la même situation, il est en bonne forme. On pense qu’ils seront dans le groupe pour demain." Les deux joueurs étaient par ailleurs présents à l’entraînement lundi matin. Mauricio Pochettino n’a en revanche pas donné d’indications sur le onze titulaire.

Navas/Donnarumma, une concurrence partie pour durer

Pas d’indication sur les titulaires, donc, et une décision laissée en suspens sur l’identité de celui qui gardera les cages parisiennes. Mauricio Pochettino a réaffirmé toute sa satisfaction dans le système de roulement entre Keylor Navas et Gianluigi Donnarumma, instauré depuis quelques rencontres. "On a de grands gardiens, qui s’adaptent à nos besoins, a-t-il assuré. Pour l’instant, le fonctionnement nous va bien. Après, on sait que chaque gardien veut jouer, comme tous les autres joueurs. Mais ils s’adaptent pour l’équipe."

Gianluigi Donnarumma et Keylor Navas à l'échauffement au Camp des Loges, le 19 août 2021. (BERTRAND GUAY / AFP)

Pas inquiet quant à l’adaptation de Lionel Messi

Interrogé sur les difficultés rencontrées par la recrue star de l’été, qui n’a toujours pas marqué depuis son arrivée, l’entraîneur argentin s’est voulant rassurant : "On parle du meilleur joueur du monde", a-t-il rappelé, avant de relativiser : "Cela étant dit, il faut aussi comprendre que c’est un être humain, qui doit s’adapter à un nouvel environnement, à une nouvelle culture. Il faut lui laisser le temps. Il a passé 20 ans à Barcelone, il est arrivé ici il y a peu. Avec du temps et du travail, il va retrouver le chemin du succès."

Les tensions entre Neymar et Mbappé, un "problème mineur"

Mauricio Pochettino a tenu à dédramatiser le moment de tension entre ses deux attaquants en fin de match contre Montpellier : "Ce sont des choses arrivent sur le terrain, entre deux grands joueurs. Ce sont des compétiteurs qui veulent toujours faire au mieux et aider l’équipe [...] C'est un problème mineur." 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.