PSG-Real Madrid : un huitième de finale existentiel pour Kylian Mbappé en Ligue des champions

Patron à l'avenir incertain du PSG, Kylian Mbappé va croiser la route du Real Madrid en huitièmes de finale de la Ligue des champions fin février, un club où son avenir pourrait le mener dans les prochains mois.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Kylian Mbappé face au Real Madrid en Ligue des champions le 26 novembre 2019. (BURAK AKBULUT / ANADOLU AGENCY)

Le ciel était bleu, aussi bleu que sa tunique, et tout signe d'orage avait été écarté. L'échec de l'Euro 2021 et de son tir au but manqué contre la Suisse était digéré, si bien digéré qu'il a profité du début de saison 2021-2022 pour devenir le patron d'un Paris Saint-Germain devenu galactique avec le renfort de Lionel Messi. Kylian Mbappé se retrouve à nouveau sous les feux des projecteurs, mais pas pour ses performances sur le terrain.

Lundi 13 décembre, après avoir cru retrouver Manchester United, l'international français a appris à l'issue d'un deuxième tirage au sort qu'il retrouverait le Real Madrid en huitièmes de finale de Ligue des champions (aller le 15 février, retour le 9 mars). C'est donc contre le club qu'il souhaitait rejoindre l'été dernier et qu'il pourrait rejoindre libre en juin que la pièce maîtresse du club de la capitale va jouer une partie de son avenir et de celui de son équipe actuelle.

Le scénario des huitièmes pèsera dans la balance de son avenir

Ce qui n'était que des rumeurs a été confirmé par l'intéressé lui-même dans les colonnes de L'Equipe le 13 octobre : "Le Real a fait une offre. Avant l'Euro, j'ai dit au club que je ne voulais pas prolonger, et après l'Euro, j'ai dit que je voulais partir.  Je suis attaché à Paris, et si j'étais parti cet été, ça n'aurait été que pour le Real". Trois jours plus tard, le président du Real Madrid, Florentino Pérez, assumait avoir transmis une offre de 200 millions d'euros pour Mbappé, refusée par le PSG à son grand désarroi.

Malgré l'officialisation de l'intérêt mutuel entre le joueur et la Maison Blanche, l'avenir du prodige parisien est resté au second plan, dans l'ombre des balbutiements dans le jeu de son équipe et de ses performances individuelles irréprochables. Décisif 25 fois toutes compétitions confondues cette saison (13 buts, 12 passes décisives), il est directement impliqué dans 51% des buts de Paris. Lors de sa dernière sortie, dimanche, il a inscrit les deux buts de la victoire contre Monaco (2-0). Il reste sur cinq buts en deux matchs avec l'équipe de France. Et en plus de progrès dans son jeu de tête, il est actuellement le meilleur passeur des cinq grands championnats européens toutes compétitions confondues.

Le fait est que le contrat de Kylian Mbappé le liant au PSG arrive à échéance au 30 juin 2022. Aucune avancée sur une prolongation n'a été officialisée et il pourrait donc rejoindre son prochain club sans que ce dernier n'ait à verser la moindre indemnité de transfert l'été prochain. Les récentes déclarations de Pérez prouvent que le Real n'a pas abandonné l'affaire, encore plus maintenant que Mbappé a assumé qu'il ne larguerait les amarres qu'en direction de Madrid. Si la situation contractuelle du joueur n'évolue pas, il pourrait soit participer à faire tomber précocément son futur club en le privant de plusieurs millions d'euros, nécessaires à l'écriture d'un potentiel contrat, ou alors boucler son aventure parisienne, débutée en 2017, par un échec face au club qui le récupérerait gratuitement en fin de saison.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue des champions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.