Cet article date de plus de dix ans.

Ligue des champions : Paris sort par la grande porte

Le Barça s'est qualifié mercredi soir pour les demi-finales de la Ligue des champion, après un match nul contre le Paris Saint Germain 1-1. Les Parisiens ont tout de même su faire trembler les Catalans. Dans l'autre rencontre, le Bayern Munich a confirmé sa supériorité face à la Juventus Turin (2-0).
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Albert Gea Reuters)

Barcelone a tremblé, Barcelone a vacillé et Messi est rentré... Voilà comment résumer cette soirée au Camp Nou où les Parisiens y ont cru jusqu'au bout. Mais ils n'iront finalement pas en demi-finale de la Ligue des champions. L'équipe de Barcelone prend la place, après un match nul 1-1, et au bénéfice des buts inscrits à l'extérieur lors du match aller (2-2). 

Et pourtant, les hommes de Carlo Ancelotti ont tutoyé l'exploit mercredi soir, rivalisant avec la plus grande équipe du monde. Car ce soir, c'est bien le PSG qui a failli tout renverser sur son passage. Disposés dans leur habituel 4-4-2 avec un Pastore qui a su coulisser dans l'axe pour réduire les espaces, les Parisiens ont dominé la première période avec une recette efficace : un bloc bien en place, une capacité à sortir au pressing de temps en temps et surtout une magnifique qualité dans la relance.

Le but des Parisiens par Pastore à la 50e minute

Et au bout des 45 premières minutes, Paris pouvait déjà regretter de ne pas être devant au tableau d'affichage. Le passage aux vestiaires n'a rien changé à la donne et à la 50e minute, le but de Javier Pastore, à la conclusion d'une magnifique action, a placé le PSG en position de force, devant près de 100.000 spectateurs.

Celui des Catalans à la 71e minute par Pedro

Mais ce qui a tout changé en revanche, c'est l'entrée de Messi à la 62e minute. Sans être génial et surtout en donnant l'impression de ne pas vouloir (pouvoir) trop forcer sur sa cuisse, l'Argentin a été décisif sur une passe lumineuse à l'origine de l'égalisation de Pedro. Comme par miracle, le Barça a alors retrouvé un peu de sérénité et n'a plus été en danger dans cette partie.

Le PSG quitte donc la Ligue des Champions après deux nuls face à la meilleure équipe de ces dix dernières années. De quoi nourrir bien des regrets. 

Dans l'autre match de la soirée, le Bayern Munich a confirmé à Turin sa supériorité sur la Juventus (2-0) après sa victoire du quart de finale aller sur le même score et s'est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.