Ligue des champions : Neymar et Moise Kean indisponibles avec le Paris Saint-Germain pour affronter Barcelone

Neymar, qui se remet d'une blessure à l'adducteur, et Moise Kean, positif à la Covid-19 ne sont pas disponibles avec le Paris Saint-Germain pour le huitième de finale retour de Ligue des champions contre Barcelone mercredi (21h00), a annoncé le club mardi 9 mars .
Article rédigé par
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Neymar "continuera son travail de reprise individuel. Un nouveau point sera fait dans les prochains jours", a expliqué le PSG dans son bulletin médical. L'attaquant brésilien "a repris l'entraînement partiel avec le groupe la semaine dernière", a précisé le PSG, mais n'est pas encore prêt pour un tel match. Le N.10 parisien s'était blessé le 10 février lors de la victoire à Caen (L2) en Coupe de France (1-0). Il souffrait d'une lésion du long adducteur gauche. Cette nouvelle blessure l'avait déjà privé du match aller contre son ancien club, remporté 4-1 par le PSG.

 

Des absences répétées lors des matchs cruciaux

Depuis son recrutement à l'été 2017 à prix d'or (222 millions d'euros), "Ney" a souvent manqué des matches cruciaux de Ligue des champions. En 2018, il a raté le 8e de finale retour face au Real Madrid (vainqueur 2-1 au Parc des Princes, et 3-1 à l'aller) en raison d'une entorse de la cheville droite, couplée à une fissure du 5e métatarsien d'un pied. L'année suivante, ce sont les deux confrontations contre Manchester United (2-0/1-3), toujours en 8es, qu'il manque, à cause d'une blessure au pied droit. A chaque fois, le PSG a été éliminé.

Kean manque aussi à l'appel

Mais en 2020, son excellente forme permet au PSG d'atteindre la finale de la C1 pour la première fois de son histoire, perdue face au Bayern Munich en août (1-0). Cette épopée a permis à Neymar de se sentir bien à Paris, où il a émis le souhait de prolonger son contrat expirant en 2022. L'attaquant italien Moise Kean, touché par la Covid-19, est à l'isolement et sera aussi absent, tout comme le latéral espagnol Juan Bernat, qui soigne son genou.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.