Ligue des Champions : 3 000 supporters turinois attendus à Lyon

Le déplacement de 3 000 supporters turinois à Lyon (Rhône), pour le match qui oppose la Juventus Turin à l'Olympique lyonnais, fait craindre un risque de contagion au Covid-19. Les précisions du journaliste David Sandona, en duplex depuis le Groupama Stadium, à Décines-Charpieu (Rhône).

FRANCE 3

Comment se déroulera l'accueil des 3 000 supporters de la Juventus Turin, qui affronte mercredi 26 février au soir l'Olympique lyonnais en Ligue des Champions ? "Comme un match tout à fait normal de Ligue des Champions. Derrière moi, vous avez le Groupama Stadium, avec la tribune des Bad Gones. De l'autre côté, c'est la tribune des supporters italiens. Comme toutes les rencontres de Ligue des Champions, les supporters italiens ont d'immenses parkings là-bas, ont leur tribune réservée, ont leur buvette réservée, et bien entendu, ils vont rester dans leur coin", indique le journaliste David Sandona, en duplex depuis le Groupama Stadium, à Décines-Charpieu (Rhône).

Les supporters des deux équipes ne risquent pas de se mélanger

"Très sincèrement, moi qui suis des dizaines de matchs de football tout au long de la saison, je peux vous dire que les supporters des deux équipes ont rarement l'occasion de se croiser. Mercredi soir, ce ne sera pas le cas. Bien sûr, le football est passé au deuxième rang. Pourtant, c'est bien Cristiano Ronaldo le pire danger pour les Lyonnais. Le coup d'envoi sera donné à 21 heures. Ce sera, j'en suis sûr, un très beau match", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cristiano Ronaldo, le 27 avril 2019. 
Cristiano Ronaldo, le 27 avril 2019.  (MARCO BERTORELLO / AFP)