Football : le CNOSF rend un avis défavorable au maintien du FC Sochaux en Ligue 2

Le Comité national olympique et sportif français ne valide pas la proposition de reprise de Romain Peugeot, rapporte France Bleu Belfort-Montbéliard mardi 1er août.
Article rédigé par France Info - avec France Bleu Belfort-Montbéliard
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les joueurs Aldo Kalulu (à gauche) et Gaëtan Weissback (à droite) aux couleurs du FC Sochaux lors d'un match contre Toulouse à Montbéliard, le 19 avril 2022. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a rendu mardi 1er août un avis défavorable au maintien du FC Sochaux en Ligue 2, rapporte France Bleu Belfort-Montbéliard. Après avoir étudié le dossier de reprise de Romain Peugeot, le CNOSF n'autorise donc pas le club à repasser une troisième et dernière fois devant la DNCG, le gendarme financier du football.

>> REPORTAGE. Football : "Tristes et en colère", les supporters de Sochaux, menacé de dépôt de bilan, retiennent leur souffle

Selon les termes de l'accord suspensif conclu entre Romain Peugeot, candidat repreneur, et l'actionnaire chinois Nenking, qui veut se désengager du club, il est prévu que Nenking reprenne la propriété du club en cas d'avis défavorable, dans la perspective de déposer le bilan. Cela signifierait une descente en National 3 et donc la perte du statut professionnel.

Selon les avocats de Romain Peugeot, qui parlent d'une "décision incompréhensible", le dossier "n'a pas été bien analysé". Ils envisagent de saisir le tribunal administratif, si le délai leur permet encore.

La relégation de Sochaux devrait permettre à Annecy, premier relégué de L2, d'être maintenu. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.