Foot : ce qu'il faut retenir de la première conférence de presse de Neymar au PSG

Le joueur brésilien a rejoint le club de la capitale pour cinq ans contre un chèque de 222 millions d'euros. Au cours d'une conférence de presse organisée vendredi, il est revenu sur sa décision de quitter le FC Bacelone et ses ambitions pour les saisons à venir. 

Le joueur du PSG Neymar lors de sa présentation à la presse, vendredi 4 août 2017 au Parc des Princes, à Paris.
Le joueur du PSG Neymar lors de sa présentation à la presse, vendredi 4 août 2017 au Parc des Princes, à Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Des centaines de supporters en liesse, un déploiement imposant des forces de l'ordre et un atterrissage en jet privé : le footballeur Neymar est arrivé à Paris vendredi 4 août. La star brésilienne à officialisé, jeudi soir, un contrat avec le PSG pour un montant de 222 millions d'euros.

Lié au PSG jusqu'au 30 juin 2022, il a donné sa première conférence de presse avec le président du club, Nasser Al-Khelaïfi. Voici ce qu'il faut en retenir. 

Sur son départ du FC Barcelone

C'est le transfert le plus cher de l'histoire du football : le PSG a dépensé 222 millions d'euros, le montant de la clause libératoire, pour arracher Neymar au FC Barcelone. La décision du joueur de quitter le club catalan n'a pas fait l'unanimité. "Cela n'a pas été une décision facile, j'ai beaucoup réfléchi", explique-t-il. Le joueur, âgé de 25 ans, avait rejoint le FC Barcelone en 2013. "Mon cœur m'a dit que c'était le moment de signer, donc je l'ai fait", se défend-il. 

Mon désir de venir à Paris est seulement lié à mon envie de chercher quelque chose de différent, ce n'est pas parce que je ne me sentais pas comme la star à Barcelone, j'étais bien à Barcelone aussi.Neymaren conférence de presse

Sur les conditions de son transfert

Du cycliste Thibaud Pinot au député Europe Ecologie-Les Verts Daniel Cohn Bendit, le transfert record de Neymar n'a pas manqué de susciter de vives réactions. En cause, l'argent investi, mais aussi le respect du fair-play financier. "En ce qui concerne le fair-play financier, on a été très transparents dès le premier jour et on le fera jusqu’au dernier jour avec l’UEFA", a déclaré Nasser Al-Khelaïfi. 

"Nous suivrons les règles de l’UEFA. Je n’ai pas de problème avec cela", a-t-il insisté. Il a par ailleurs affirmé que c'était bien le club parisien qui avait payé la clause libératoire au FC Barcelone, et non Neymar lui-même.

Neymar a, de son coté, assuré que l'argent n'avait joué aucun rôle dans sa décision de rejoindre le PSG. "Je n'ai jamais été motivé par l'argent. Je suis mon cœur indépendamment de l'argent", a affirmé celui dont le salaire devrait s'élever à 30 millions d'euros net par an. 


(FRANCEINFO)

Sur sa volonté de rejoindre le PSG

"Je voulais un plus grand défi", a lancé le joueur pour justifier son envie de rejoindre le PSG. Il a indiqué aussi être arrivé à Paris "pour l'ambition de ce club, très semblable à la mienne". Selon lui, le PSG a le potentiel de devenir le meilleur club du monde. 

Il en a profité au passage pour saluer ses futurs coéquipiers : "Aujourd'hui, je me sens privilégié, je suis dans une équipe où il y a des joueurs de grande qualité." 

Je suis très heureux d'être un joueur parmi les autres pour aider l'équipe du Paris Saint-Germain. Tout le monde veut jouer avec les meilleurs, les meilleurs sont au PSG.Neymaren conférence de presse


(FRANCEINFO)

Le Brésilien estime aussi être "très heureux de pouvoir venir à Paris, qui est un grand club. Paris est une ville merveilleuse. Même si Paris n'a pas besoin de Neymar pour être la plus belle ville."

Sur son ambition personnelle 

Neymar a assuré être venu au PSG pour "marquer l'histoire". "Notre plus grand objectif est la Ligue des champions, mais il n'y a pas que ça, il y a toutes les compétitions auxquelles on va participer", a-t-il ajouté.

Le Brésilien Neymar lors de sa présentation à la presse, vendredi 4 août 2017 au Parc des Princes, à Paris.
Le Brésilien Neymar lors de sa présentation à la presse, vendredi 4 août 2017 au Parc des Princes, à Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Pour l'instant, le poste de Neymar n'a pas encore été défini. "J'aime jouer. Je joue au poste qu'on me donne. Je veux être parmi les onze joueurs", a-t-il simplement expliqué.

Sur le niveau de la Ligue 1

A l'étranger, la Ligue 1 a souvent mauvaise presse. L'ancien coéquipier de Neymar, Gerard Piqué, n'a d'ailleurs pas manqué de critiquer le niveau du championnat tricolore. Pas de quoi ébranler la volonté du joueur brésilien. 

J'ai entendu pas mal de gens parler de la Ligue 1 en ayant tort. J'ai parlé avec ceux qui sont ici, j'ai vu des matchs : c'est un championnat très difficile. C'est un très grand défi pour moi et pour le club de gagner le titre et les autres trophées.NeymarLors de sa conférence de presse

Quant à savoir quand il disputera son premier match avec le PSG, le joueur a estimé être prêt à commencer dès samedi, face à Amiens, pour la première journée de Ligue 1 : "J'ai extrêmement faim de foot, je veux toujours jouer. Je suis prêt à commencer si je peux demain."

Voir la vidéo

Une déclaration qui a été accueillie avec humour par le club d'Amiens (promu en L1 cette année), car Neymar n'a pas été capable de citer le nom du club que le PSG allait rencontrer...