Ligue 1 : Strasbourg prend de la hauteur

Porté par ses buteurs Ludovic Ajorque et Habib Diallo, Strasbourg a surpris l’OGC Nice sur sa pelouse dimanche (3-0) lors de la 17e journée de championnat.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Les Strasbourgeois se sont facilement imposés à Nice, ce 5 décembre à l'Allianz Riviera (CLEMENT MAHOUDEAU / AFP)

Même l’OGC Nice, meilleure défense de Ligue 1 cette saison, n’aura pas réussi à contenir la fougue strasbourgeoise. Le RCSA s’est facilement imposé, dimanche 5 décembre, à l’Allianz Riviera face à des Aiglons dépassés (3-0) et ce, grâce à son attaque de feu. Quatre jours après son large succès à domicile face à Bordeaux (5-2), les Strasbourgeois ont confirmé leur statut de deuxième meilleure attaque du championnat derrière le Paris Saint-Germain, avec 34 buts inscrits en 17 matchs.

Ajorque, artilleur en chef

Cette moyenne de deux buts par rencontre, Julien Stéphan la doit surtout à son duo d’attaquants Ludovic Ajorque-Habib Diallo. Derrière Jonathan David, meilleur buteur du championnat avec 11 buts, se trouvent désormais les deux Strasbourgeois, Ajorque avec neuf réalisations (à égalité avec Wissam Ben Yedder et Gaëtan Laborde) et Diallo avec huit. Ajorque a été le premier à se mettre en évidence sur la pelouse de l’Allianz Riviera, bien servi par Ibrahima Sissoko (21e), après vingt premières minutes totalement maîtrisées par Strasbourg.

En face, les Niçois du champion de France Christophe Galtier ont confirmé leurs récentes difficultés à proposer un contenu cohérent à leurs supporters, malgré cette énorme occasion gâchée par Andy Delort (45e). Alors que les Aiglons ont poussé au cours de la seconde période pour tenter de revenir à hauteur, les Strasbourgeois sont parvenus à clore les débats en l’espace de deux minutes.

"On est ambitieux sans être prétentieux"

Après Ajorque, c’est son compère de l’attaque, Habib Diallo, qui s’est mis en évidence, en poussant le ballon dans les buts vides après une frappe de Jean-Ricner Bellegarde (82e). Deux minutes plus tard, le Sénégalais servait parfaitement Adrien Thomasson pour le troisième but strasbourgeois (84e). De quoi rendre perplexe Christophe Galtier dans sa zone technique au bord de la pelouse, lui qui voit son équipe enchaîner une troisième défaite consécutive à domicile.

Les Aiglons resteront 4es à l’issue de cette 17e journée mais voient le RCSA revenir à un point. Etonnants 6es du championnat, les Strasbourgeois peuvent prétendre à viser plus haut. "C’est vrai qu’on est dans une bonne phase, on enchaîne les bons matchs. C’est bien pour nous, on va continuer à titiller les gros mais on ne va pas faire n’importe quoi. On est ambitieux sans être prétentieux", a affirmé Ibrahima Sissoko après la rencontre au micro de Canal+. Un bon résumé de l’état d’esprit strasbourgeois du moment.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.