Ligue 1 : Christophe Galtier quitte Lille s’engage avec l’OGC Nice

Comme pressenti, les propriétaires de l'OGC Nice ont annoncé, lundi, l'arrivée de Christophe Galtier pour la saison prochaine.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Christophe Galtier lors du match du LOSC face à l'Olympique lyonnais, le 25 avril 2021.  (JEAN CATUFFE / AFP)

Fraîchement champion de France, Christophe Galtier va découvrir un nouveau club la saison prochaine. L'OGC Nice a officialisé ce lundi 28 juin l'arrivée de l'entraîneur de 54 ans pour un contrat de trois ans. Un nouveau défi après Saint-Étienne et le LOSC.

Un champion à Nice

L'OGC Nice tient sa recrue phare de l'été. L'équipe azuréenne a annoncé l'arrivée de Christophe Galtier sur son banc l'année prochaine et se paye le luxe de signer l'un des entraîneurs les plus cotés du moment. Galtier, 54 ans, sort d'une saison exemplaire où il a guidé le LOSC vers son premier titre de champion de France depuis 2011, devenant par ailleurs le troisième club à faire chuter le Paris Saint Germain après son rachat par le Qatar. Le natif de Marseille rejoint un des clubs les plus ambitieux du championnat de France, propriété de la société Ineos et son patron Jim Ratcliffe depuis 2019, lui qui n'a jamais caché ses envies de construire une équipe aux aspirations européennes. 

Une ambition qui a du mal à se concrétiser dans les résultats. Ni Patrick Vieira,  démis de ses fonctions en milieu de saison, ni Adrian Ursea, son remplaçant, n'ont réussi à faire de Nice une équipe qui gagne cette saison. Les Aiglons ont terminé à une décevante neuvième place cette année, à huit points d'une qualification en Coupe d'Europe.

Galtier choisit la France plutôt que l'étranger

Pisté par Naples notamment, Christophe Galtier a finalement décidé de rester dans le championnat français. Il prend le chemin contraire de son prédécesseur Rudi Garcia, champion de Ligue 1 avec ces mêmes Lillois en 2011, qui avait rejoint l'AS Rome en 2013 à la fin de son contrat. L'Olympique lyonnais était aussi sur les rangs pour attirer l'ancien entraîneur stéphanois et lui aurait même formulé une offre concrète... refusée par le technicien.

À 54 ans, Galtier se lance donc un nouveau défi et on imagine que les propriétaires niçois ont plusieurs idées derrière la tête pour satisfaire les ambitions de leur nouvel entraîneur, qui n'est sûrement pas venu dans la Nissa la bella pour jouer le milieu de tableau. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.