Cet article date de plus de trois ans.

Ligue 1 : Christophe Galtier officialise son départ de Lille

L'entraîneur des récents champions de France a annoncé, mardi, dans un entretien à l'Équipe qu'il va quitter le club nordiste.

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Christophe Galtier lors du match du LOSC face à l'Olympique lyonnais, le 25 avril 2021.  (JEAN CATUFFE / AFP)

L'avenir de Christophe Galtier faisait beaucoup parler ces dernières semaines. Mardi 25 mai, dans un entretien à L'Équipe, le coach des champions de France lillois a mis fin au doute en officialisant son départ du LOSC vers de nouveaux horizons, qui pourraient le mener à Nice, Lyon ou Naples. Sa décision pourrait être actée "avant la fin de semaine".

Sur sa décision de partir : "J'ai fait mon temps ici" 

Jusque-là, il avait refusé publiquement d'évoquer le sujet. Mais moins de 48 heures après le sacre lillois, le quatrième titre de champion de France de l'histoire du club, le moment était venu de clarifier les choses. Christophe Galtier va quitter le LOSC après quatre belles années conclues en apothéose le week-end dernier. "J'ai l'intime conviction que j'ai fait mon temps ici", commente-t-il sobrement, actant la fin d'un cycle. "Ma décision n'est pas liée au classement final du LOSC, si on avait fini quatrième ou septième j'aurais pris la même décision."

Sur son prochain club : Nice, Lyon, Naples, trois prétendants - mais un seul avec une longueur d'avance ?

Forcément, la question de sa future destination est sur toutes les lèvres. Depuis de nombreux jours, elle est le point névralgique de nombreuses rumeurs qui prennent de l'épaisseur et que le bientôt ex-coach des Dogues a tenu à préciser. 

Comme pressentis, Nice, Lyon et Naples font bien partie des clubs l'ayant sollicité, confirme Christophe Galtier. Et si l'on lit entre les lignes, le premier d'entre eux semble peut-être avoir une longueur d'avance pour engager celui qui a été nommé meilleur entraîneur de Ligue 1 par l'UNFP. L'ancien manager des Verts loue notamment sa relation de longue date avec Julien Fournier, le directeur du football du club azuréen. Et surtout, il explique en détails l'ambition du groupe INEOS, propriétaire du Gym depuis août 2019. "Partout où va INEOS, ils gagnent", lâche-t-il. 

L'intérêt de l'Olympique Lyonnais, que Galtier connaît bien pour avoir été l'adjoint d'Alain Perrin lors de la saison 2007-2008, semble toutefois rester présent dans son esprit. Sa relation amicale avec Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, fait partie des arguments. Quoi qu'il en soit la spéculation ne devrait plus durer longtemps car une décision "d'ici la fin de semaine" devrait être entérinée.

Sur le futur du LOSC : "personne n'est irremplaçable"

Pendant quatre saisons dans le Nord, Christophe Galtier est devenu incontestablement un meilleur entraîneur. C'est ce qu'il souligne dans son entretien, précisant avoir "été très heureux" et ayant su tirer "le meilleur chez chacun". "L'organisation était dingue, les joueurs s'intégraient à une vitesse folle (...) Ça s'est fait saison après saison et je suis différent aujourd'hui, plus armé, plus costaud", explique-t-il.

Reste à savoir désormais ce qu'il adviendra du LOSC après son départ. Mais là encore, l'homme de 54 ans évoque sans ambigüité n'avoir "aucune inquiétude" pour le futur d'un club qu'il s'apprête à laisser tout en haut du classement, au sommet du football hexagonal devant le PSG.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.