Ligue 1 : Bordeaux gagne enfin, Rennes et Strasbourg s'éloignent du podium, Montpellier fait chuter Monaco... Ce qu'il faut retenir des matchs de dimanche

Avec 26 buts inscrits en six matchs, ce dimanche après-midi a été riche en réalisations.

Article rédigé par
Maël Russeau et Hortense Leblanc - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Hwang Ui-Jo a inscrit un triplé face à Strasbourg le dimanche 23 janvier. Il devient à cette occasion le meilleur buteur asiatique de la Ligue 1.  (THIBAUD MORITZ / AFP)

Six matchs étaient au programme, dimanche 23 janvier, dans l'après-midi. Et ils ont offert une pluie de buts. À 13 heures, Nice s'est imposé assez facilement face à Metz (2-0) et récupère ainsi la place de dauphin du Championnat, que les Aiglons avaient cédé à Marseille, samedi soir. En bas de tableau, la lutte pour le maintien est plus serrée que jamais après les victoires de Bordeaux et Clermont ainsi que les défaites de Metz, Lorient et Troyes. À 17 heures, Montpellier l'a emporté en toute fin de match face à Monaco au terme d'une rencontre haletante (3-2).

Cinquième victoire consécutive pour Nice

Sur la pelouse en très mauvais état de Saint-Symphorien, les Aiglons ont gagné 2-0 face à une équipe messine qui n'a cadré qu'une seule frappe durant le match. Portés par un Amine Gouiri encore très remuant, auteur d'un but (son dixième cette saison) et d'une passe décisive (sa septième), les joueurs de Christophe Galtier remontent sur la deuxième marche du podium avec seulement deux petits points d'avance sur l'OM, qui a un match en retard à jouer contre Lyon.

Nice enchaîne et compte désormais cinq victoires consécutives en championnat. Une dynamique qui permet aux Niçois de faire le trou dans la course au podium. Après les défaites de Strasbourg et Rennes, Nice possède désormais sept points d'avance sur les Alsaciens, quatrièmes.

Bordeaux et Hwang retrouvent enfin le sourire

Ils ont eu peur, mais les joueurs de Vladimir Petkovic ont tenu jusqu'au bout pour battre Strasbourg (4-2). Après trois défaites consécutives dont deux sans marquer le moindre but, les Bordelais ont entamé leur match de la meilleure des manières avec deux buts rapides de Hwang Ui-Jo et Alberth Elis (2-0, 21e). Le Coréen a même marqué un doublé d'une frappe à l'entrée de surface qui a fini sa course en pleine lucarne (3-0, 39e). 

Mais les failles bordelaises ont fini par ressurgir. Juste avant la pause Strasbourg a réduit l'écart par Kévin Gameiro. L'attaquant français a doublé la mise en début de seconde période et mis la pression sur les Girondins (3-2, 57e). Majeed Waris a même pensé égaliser en fin de match mais son but a été refusé pour hors-jeu. Hwang a fini par aggraver le score et s'offrir un triplé pour sceller la victoire bordelaise d'une nouvelle frappe de loin (4-2, 90e). Waris est venu conclure le festival de buts en toute fin de rencontre (4-3, 90+7e).

Une lutte pour le maintien très serrée

La victoire de Bordeaux permet aux hommes de Petkovic de se donner un peu d'air et de sortir de la zone rouge (17e, 20 points). À l'inverse, Lorient, une nouvelle fois très en difficulté défensivement, s'est incliné contre Nantes (4-2) et devient relégable (19e, 17 points). Les Merlus n'ont plus gagné un match de Championnat depuis le 22 septembre face à Nice et sont en grande difficulté. Après sa défaite contre les Niçois, Metz devient pour sa part barragiste avec seulement deux points d'avance sur les Lorientais. 

Entre Lorient, 19e, et Clermont, 15e, seuls quatre points séparent cinq équipes. Les Auvergnats se sont imposés face à Rennes après avoir pourtant subi l'ouverture du score (2-1). Troyes, défait par deux penaltys de Thomas Mangani (2-1), est également dans cette zone à risques (16e, 20 points).

Rennes et Strasbourg calent, Nantes recolle

En haut du classement, les écarts se réduisent pour la course aux places européennes. Rennes est tombé à Clermont (2-1) sur deux buts d'anciens joueurs bretons : Lucas Da Cunha et Jordan Tell. Les joueurs de Bruno Genesio marquent un coup d'arrêt après leur large victoire à Bordeaux la semaine dernière (6-0). Strasbourg a également perdu des points dans l'après-midi.

Des résultats qui permettent à Nantes, vainqueur de Lorient (4-2), de revenir à trois points de la quatrième place de Strasbourg. Seuls quatre points séparent les Alsaciens au pied du podium, de Lyon, onzième.

Montpellier arrache la victoire dans un match fou face à Monaco 

Après 91 minutes de jeu, Stephy Mavididi a libéré le stade de la Mosson, en permettant à Montpellier de l’emporter devant Monaco (3-2). Avant cela, les Héraultais, qui menaient 2-0 grâce à des buts de l’attaquant anglais et d'Elye Wahi, avaient vu les Monégasques revenir à 2-2 par l’intermédiaire de Wissam Ben Yedder et de Vanderson. Les hommes de Philippe Clement peuvent nourrir des regrets tant ils ont peiné à convertir leurs occasions et leurs 17 tirs. Le club de la Principauté connaît sa première défaite depuis l’arrivée du technicien belge le 3 janvier dernier.

Au classement, les Montpelliérains font une bonne opération puisqu’ils doublent leur adversaire du jour et récupèrent la sixième place. Maigre lot de consolation pour Wissam Ben Yedder : l’attaquant français passe en tête du classement des buteurs avec 13 réalisations. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.