Cet article date de plus de trois ans.

Le récap du week-end: La France en finale, le couac Cavani - Neymar, le crash pour Ferrari

Si vous étiez dans un espace intersidéral ce week-end et que, par conséquent, vous n’étiez pas en mesure de suivre la riche actu sportive, voici les trois infos qu’il ne fallait pas rater.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Neymar et Cavani en grande discussion, Tsonga envoie la France en finale, le crash au départ du GP de Singapour

1. La France est en finale !

Dusan Lajovic, 80e mondial, n’était pas loin de gâcher le week-end de Yannick Noah. Face à l’équipe bis de Serbie (en l’absence de Novak Djokovic, Viktor Troicki et Janko Tipsarevic), les Tricolores partaient largement favoris de cette demi-finale de Coupe Davis. Pourtant, c’est bien la Serbie qui a empoché le premier point grâce à Lajovic, tombeur de Lucas Pouille. Il fallait un sauveur, ce fut Jo-Wilfried Tsonga. Vainqueur de son premier simple contre le novice Laslo Djere, le Manceau a apporté le troisième point salvateur face au tenace Lajovic (2-6, 6-2, 7-6 (7/5), 6-2), après le précieux succès de Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert dans le double. Le capitaine Noah –plus stressé que d’habitude- ne boudait pas son plaisir de pouvoir participer à une nouvelle finale de Coupe Davis (contre la Belgique à domicile). Peut-être sa dernière ? 

Neymar et Cavani se disputent le ballon

3. Ferrari se saborde, Hamilton se régale

A Singapour, tout se passait parfaitement bien pour les deux monoplaces rouges grâce à un départ canon, mais avant-même le premier virage, Vettel se rabat sur la Red Bull de Verstappen qui se trouve coincé sur sa gauche par Räikkönen. Au final, les trois monoplaces jettent l’éponge et Verstappen a de quoi ruminer… Mais c’est bien Ferrari qui peut s’en vouloir ! Pour Lewis Hamilton qui vient de signer le 60e succès de sa carrière, tout va bien. Le Britannique compte désormais 28 points d'avance sur Vettel et 50 sur Bottas. Et Mercedes file vers le titre des constructeurs, avec 102 points d’avance.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.