Cet article date de plus de trois ans.

GP de Singapour : Ferrari se saborde, Hamilton profite du KO

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté dimanche un GP de Singapour très mouvementé. Le Britannique a profité du crash au départ entre les Ferrari et la Red Bull de Max Verstappen pour s'envoler. Hamilton s'échappe aussi au classement et possède désormais 28 pts d'avance sur Sebastian Vettel. Daniel Ricciardo (Red Bull) et Valtteri Bottas (Mercedes) complètent le podium.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Lewis Hamilton est passé entre les gouttes et les débris. Sa 5e place sur la grille de départ l’a certainement préservé d’un mauvais coup du sort. La malchance était pour ceux de devant. Donné sous la pluie, pour la première fois présente sur le GP de Singapour, le départ a vu la Red Bull de Max Verstappen se faire prendre en sandwich par les deux Ferrari de Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen. Un crash qui laissait les trois voitures et le malheureux Fernando Alonso, trop beau, trop haut après son départ d’anthologie, sur le carreau. Pendant que Vettel se confondait en excuses, même si les torts sont partagés avec son coéquipier finlandais, Lewis Hamilton décrochait le jackpot. De trois unités, son avance au championnat du monde passe à 28 sur Vettel, grand perdant du jour. L’Allemand n’avait plus abandonné depuis 19 courses.

VIDEO : Le crash​ entre les Ferrari et Verstappen

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Formule 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.