Cet article date de plus d'un an.

Foot : après de nouveaux propos racistes envers Vinicius, la ligue espagnole ouvre une enquête

La décision est survenue lundi, au lendemain de la rencontre opposant le Real Madrid à Majorque.
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 1 min
Vinicius Junior lors d'un match de Liga entre le Real Madrid et l'Athletic Club, le 22 janvier 2023, à Bilbao. (JOSE BRETON / AFP)

"Des insultes racistes intolérables ont été prononcées à l'encontre du joueur du Real Madrid, Vinicius", a indiqué dans un communiqué la ligue espagnole de football. Lors de la défaite du Real Madrid sur la pelouse de Majorque (1-0), dimanche 5 février, Vinicius Junior a été traité de "singe", comme le montrent des images diffusées par la chaîne DAZN. La Ligue s'est engagée à "travailler avec le club hôte pour identifier les responsables afin de prendre les mesures judiciaires appropriées".

Des débordements récurrents

Ce n'est pas la première fois de la saison que Vinicius se retrouve ciblé par ce genre d'injures. En septembre, certains supporters de l'Atlético de Madrid avaient été filmés chantant des paroles racistes hostiles au Merengue avant le match de la 6e journée. L'enquête n'avait pas permis d'identifier les auteurs de ces chants. Des supporters de l'Atlético avaient de nouveau fait parler d'eux fin janvier, avant le derby en quarts de finale de la Coupe du Roi, en pendant à un pont de Madrid un mannequin portant le maillot du Brésilien.

D'autres débordements ont eu lieu fin décembre à Valladolid. L'attaquant de 22 ans avait réagi à chaud après cette rencontre de championnat en accusant la ligue de "ne rien faire" contre le racisme dans le football. Recordman du nombre de fautes subies dans les cinq grands championnats européens, Vinicius n'est pas épargné cette saison, sur et en dehors du terrain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.