La presse britannique s'amuse du limogeage de José Mourinho

Le renvoi de l'entraîneur portugais du club de Chelsea fait la une des quotidiens britanniques.

FRANCE 2

José Mourinho fait la une de la presse britannique vendredi 18 décembre après avoir été démis de ses fonctions d'entraîneur de Chelsea la veille. Le "Special One", comme on le surnomme outre-Manche, est une légende du club avec qui il a presque tout gagné. Pourtant, les unes des quotidiens anglais ne sont pas tendres avec le portugais. "José farci comme une dinde", peut-on notamment lire dans le supplément sport du Mirror.

Un départ qui coûte cher

José Mourinho était payé 14 millions d'euros par an à Chelsea, soit 340.000 euros par semaine. Une somme proche du salaire de Zlatan Ibrahimovic. Si le portugais est moqué par la presse, il ne part pas les mains vides. Pour se séparer de ses services, le club londonien doit lui verser 15 millions d'euros d'indemnités.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'entraîneur de Chelsea depuis 2011, José Mourinho, à l\'occasion du match opposant son équipe au Dynamo Kiev, en Ligue des Champions, à Londres, le 4 novembre 2015. 
L'entraîneur de Chelsea depuis 2011, José Mourinho, à l'occasion du match opposant son équipe au Dynamo Kiev, en Ligue des Champions, à Londres, le 4 novembre 2015.  (BEN STANSALL / AFP)