Lewandowski égale Gerd Müller, l'Atlético de Madrid patiente encore, Liverpool s'accroche à la C1... Ce qu'il faut retenir du week-end européen

Robert Lewandowski dans l'histoire, Alisson sauve Liverpool, la Juventus voit la Ligue des champions s'éloigner... Retrouvez toutes les infos du week-end européen.

Article rédigé par
Shéhérazade Ben Essaid - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Robert Lewandowski (Bayern Munich) le 15 mai 2021. (THOMAS KIENZLE / POOL)

Dans les grands championnats européens, la course finale vers le titre et les places européennes n'a pas rendu son verdict partout. Retrouvez l'actualité du football européen si vous l'avez manquée ce week-end.

Lewandowski égale Müller

Le résultat face à Fribourg est anecdotique (2-2), le Bayern Munich étant déjà sacré champion d'Allemagne avec une large avance. En Bundesliga, tous les yeux sont désormais rivés sur Robert Lewandowski en cette fin de saison. Le Polonais, auteur de son 40e but de la saison sur penalty samedi, a égalé le mythique record de Gerd Müller en championnat, qui tenait depuis la saison 1971-1972. Une marque qui semblait intouchable depuis 49 ans, et que Lewandowski est en passe de rayer en seulement... 28 matches. Il lui restera une dernière cartouche face à Augsbourg pour devenir le seul détenteur et marquer un peu plus l'histoire du championnat d'Allemagne.

Parmi les autres résultats importants, c'est l'Eintracht Francfort qui a fait la mauvaise opération en perdant contre Schalke 04, déjà relegué, dans un match intense (4-3). Un défaite synonyme d'absence en Ligue des champions l'année prochaine : Leipzig et Wolfsburg, qui se sont neutralisés (2-2), accompagneront le Bayern Munich et Dortmund en C1 l'année prochaine.

Naples sort la Juventus du top 4

Dépossédée par l'Inter Milan du titre de champion qu'elle détenait depuis neuf ans, la Juventus Turin pourrait carrément terminer la saison hors du top 4, et des places qualificatives pour la prochaine Ligue des champions. Même si les Turinois ont gagné leur match face à l'Inter Milan, samedi 15 mai, avec le penalty de la victoire signé Juan Cuadrado (3-2), cela pourrait ne pas suffire.

En s'imposant face à la Fiorentina dimanche (0-2), Naples les a repoussés à la cinquième place. À une journée de la fin, la Juve n'a plus son destin en mains et doit espérer un faux pas de la part de ses adversaires, notamment l'AC Milan qui rencontre l'Atalanta Bergame (2e) lors de la dernière semaine. La formation bergamasque est d'ailleurs officiellement qualifiée pour la Ligue des champions la saison prochaine après sa victoire sur la pelouse du Genoa (3-4), au contraire de la Lazio Rome, qui a trébuché lors du derby romain (2-0). 

Liverpool et Alisson croient encore à la C1

Une belle histoire s'est déroulée à Liverpool. Alisson Becker, le gardien des Reds, a sauvé les siens en marquant de la tête sur corner à la 94e minute face à West Bromwich Albion (2-1), dimanche 16 mai. Le portier brésilien, très ému, a dédié son but à son père, décédé tragiquement en février dernier. Le coup de tête gagnant du gardien de 28 ans a permis aux siens de garder l'espoir d'accrocher la prochaine Ligue des champions. À deux journées de la fin de la Premier League, les Reds, cinquièmes, ont un point de retard sur Chelsea, actuel quatrième et dernier qualifié pour la prochaine C1.

La joie des joueurs de Liverpool après le but d'Alisson Becker face à West Bromwich Albion. (RUI VIEIRA / POOL)

Espagne : le Real s'accroche derrière l'Atlético

Pour gagner le titre, dimanche 16 mai, l'Atlético de Madrid devait s’imposer contre Osasuna et espérer que le Real Madrid fasse moins bien que lui sur la pelouse de l’Athletic Bilbao. Mais à l'heure de jeu, le Real Madrid, brouillon mais dominateur, a ouvert le score à San Mamés sur un but plein de réussite de Nacho, opportuniste à la suite d'un corner (68e). De son côté, les Colchoneros ont cru tout perdre sur la seule occasion d’Osasuna quelques instants plus tard : par une belle tête, Budimir est venu glacer leurs espoirs de titre (74e). Mais Renan Lodi puis Luis Suarez sont venus leur redonner des couleurs en renversant la situation dans les dix dernières minutes (2-1).

L'Atlético n'est pas encore champion, mais a son destin entre les pieds avant la dernière journée la semaine prochaine. Battu par le Celta Vigo, le FC Barcelone est définitivement hors course.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Juventus Turin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.