Jean-Michel Aulas demande à l'OM d'appeler ses supporters à "la modération" avant la finale de la Ligue Europa à Lyon

Le président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas, a lancé vendredi 4 mai un appel au calme dans un entretien en exclusivité sur franceinfo C'est à Lyon que se déroulera la finale de la Ligue Europa entre l'OM et l'Atletico Madrid. 

Le président de l\'Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas, le 16 juin 2017. 
Le président de l'Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas, le 16 juin 2017.  (ROMAIN LAFABREGUE / AFP)

Alors que les footballeurs marseillais se sont qualifiés pour la finale de la Ligue Europa qui se jouera le 16 mai à Lyon, le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas a lancé vendredi sur franceinfo un appel au calme, dans un contexte très tendu entre les deux clubs.

"La responsabilité est sur leurs épaules"

Pour Jean-Michel Aulas, Marseille "mérite" cette qualification, qui est "une satisfaction pour le football français". Alors que les deux clubs ne cessent de s'écharper, le patron de l'OL a dit être "heureux" que le Groupama Stadium de Lyon accueille la finale de la compétition. "Tout va être mis en œuvre pour que cela se passe bien, a-t-il assuré. Je serai d'ailleurs dans la tribune pour accueillir les deux présidents de clubs, que je connais bien, dont Jacques-Henri Eyraud."

Jean-Michel Aulas a néanmoins lancé un appel à son homologue marseillais. "Maintenant que la qualification est en poche, Jacques-Henri Eyraud doit appeler l'ensemble de ses supporters à beaucoup de modération parce que la responsabilité est sur leurs épaules". "Nous, on ne fait qu'accueillir deux très grandes équipes", a-t-il ajouté.

Le patron de Lyon a par ailleurs nié toute responsabilité dans les tensions qui opposent les deux clubs. "Les échanges ne venaient que du côté de Marseille. Jamais l'OL n'a eu quoi que ce soit à dire au sujet de l'OM", a-t-il déclaré.

Le 18 mars, des incidents ont suivi le match OM-OL (2-3), terminé dans un climat explosif. Le défenseur marseillais Adil Rami et le gardien lyonnais Anthony Lopes  ont été suspendus pour trois matches fermes par la commission de discipline de la LFP. Devant l'escalade verbale qui a suivi entre les deux présidents, la présidente de la Ligue (LFP), Nathalie Boy de la Tour, a appelé "au calme" et le Conseil national de l'éthique (rattaché à la FFF) à la "modération". 

Jean-Michel Aulas : le président de l'OM doit appeler ses supporters "à beaucoup de modération"
--'--
--'--