Cet article date de plus de sept ans.

Un footballeur indien se tue en célébrant son but

Après avoir égalisé pour son équipe, le joueur de 23 ans a raté sa série de sauts périlleux et est lourdement tombé sur la tête.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le joueur de football indien, Peter Biaksangzuala, étendu au sol après sa chute et entouré de ses coéquipiers, mardi 14 octobre 2014 lors d'un match de 3e division en Inde. (SPORT TV 24/7 / YOUTUBE)

Célébrer son but lui a coûté la vie. Peter Biaksangzuala, jeune joueur de football du championnat indien, est mort dimanche 19 octobre, cinq jours après s'être grièvement blessé sur le terrain en réalisant une série de sauts périlleux, explique le Times of India.

Chute sur la tête et blessure à la moelle épinière

L'accident a eu lieu mardi 14 octobre, lors d'un match opposant son équipe de Bethlehem Vengthlang FC au Chanmari West FC, une rencontre de la Mizoram Premier league, l'équivalent de notre 3e division en Inde. Après avoir égalisé pour son équipe, l'homme de 23 ans a voulu fêter son but en enchaînant des sauts périlleux. Un geste mal maîtrisé car il est retombé lourdement sur la tête et s'est grièvement blessé à la moelle épinière.

Alors qu'il gisait sur le terrain, ses coéquipiers ont rapidement alerté les secours face à la gravité de sa blessure. Le joueur est mort cinq jours plus tard à l'hôpital. Si certains footballeurs se sont déjà grièvement blessés alors qu'ils célébraient leur but, c'est la première fois qu'un joueur se tue dans ces conditions, affirme le Huffington Post.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.