Foot : après des chants homophobes, un collectif demande des sanctions à l'encontre de supporters du RC Lens

Dans une vidéo filmée lors du match entre Lens et Valenciennes, vendredi, on peut entendre des personnes du public chanter des injures homophobes.

Des supporters de Lens lors d\'un match contre Paris, le 3 mars 2019 à Paris.
Des supporters de Lens lors d'un match contre Paris, le 3 mars 2019 à Paris. (STEPHANE VALADE / AFP)

"Aucune raison qu'il y ait deux poids, deux mesures". Le collectif Rouge Direct, qui lutte contre l'homophobie dans le sport, a mis en demeure la Ligue de foot (LFP) afin qu'elle prenne des sanctions contre les supporters ayant proféré des injures homophobes lors du match Lens-Valenciennes, vendredi, rapporte 20 Minutes, dimanche 14 avril.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, on voit notamment le "capo" – meneur des supporters – de Lens hurler à plusieurs reprises "Oh VA (Valenciennes) bande de pédés !", et être repris par les supporters. "La LFP doit maintenant agir ! Il y a des preuves flagrantes, avec des images publiées sur internet par les supporters eux-mêmes, déclare Julien Pontes, porte-parole de Rouge Direct, à 20 Minutes. La LFP ne peut pas nous opposer 'la difficulté de constater et de matérialiser les faits sanctionnables'".

Cette mise en demeure intervient alors que la LFP étudie actuellement les recours judiciaires contre l'auteur des cris de singe entendus vendredi soir lors du match Amiens-Dijon à l'encontre du joueur Prince Gouano. Le 2 avril, la ministre des Sports Roxana Maracineanu s'est dite favorable à l'interruption des rencontres de football lorsque des insultes homophobes sont entendues.