Cet article date de plus de huit ans.

Marseille : la sécurité remise en question avant la rencontre des Bleus

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Marseille : la sécurité remise en question avant la rencontre des Bleus
Marseille : la sécurité remise en question avant la rencontre des Bleus Marseille : la sécurité remise en question avant la rencontre des Bleus (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Après trois jours d'affrontements entre supporters à Marseille, France 3 vous montre comment la ville se prépare à accueillir le prochain match des Bleus.

Après trois jours d'affrontements entre supporters à Marseille, un début de polémique est né sur le dispositif sécuritaire mis en place pour ce match Angleterre-Russie. "Désormais, tout le monde a les yeux rivés sur la rencontre de mercredi entre la France et l'Albanie. Une rencontre qui disposera du même dispositif de sécurité que le match d'hier, samedi 11 juin, à savoir 1 000 policiers et gendarmes, 1 200  agents de sécurité et plus de 350 marins-pompiers", explique Josselin Debraux en direct de Marseille.

15 interpellations et 10 personnes placées en garde à vue

Le ministère de l'Intérieur a annoncé, ce dimanche 12 juin au matin, avoir identifié des fauteurs de troubles et leur interdit désormais d'accéder à des zones sensibles de Marseille comme le Vieux-Port ou le Stade Vélodrome. "La question que tout le monde se pose ici est très simple : doit-on interdire l'alcool le jour des matchs ? Et bien pour l'instant, les autorités s'y refusent. Le bilan de ces trois derniers jours d'affrontements : 15 interpellations et 10 personnes placées en garde à vue. J'ajoute que le supporter anglais qui était hier entre la vie et la mort serait ce matin dans un état stable", conclut le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.