Euro 2016 : une compétition sous haute surveillance

France-Roumanie, premier match de l'Euro ce vendredi 10 juin à 21h, sera placé sous très haute surveillance. En raison des attentats du 13 novembre, les mesures de sécurité ont été renforcées.

France 2

Des patrouilles à moto, des policiers en faction, c'est le jour J pour ces forces de l'ordre. Moins de 12 heures avant la première rencontre de l'Euro, France-Roumanie, tout le quartier du Stade de France est déjà bouclé. Plus de 80 000 spectateurs sont attendus d'ici ce soir. Aux multiples points de filtrage installés sur le site, les premiers arrivants sont déjà là. Tous sont munis de leur badge : le contrôle est extrêmement strict.

1 300 agents de sécurité privée à l'intérieur du stade

Palpation, fouille des sacs, contrôle des billets, et cela à plusieurs endroits. Un système de double contrôle a été mis en place autour du stade avec un pré-filtrage puis un second plus près du site. Au total, 1 300 agents de sécurité privée seront présents à l'intérieur du stade et 1 100 forces de l'ordre patrouilleront à l'extérieur. "C'est normal ils font leur boulot", relativise un supporter. Hier soir, 80 000 personnes ont assisté au concert de la tour Eiffel. Un premier test de sécurité rassurant pour les organisateurs de l'Euro 2016 avant le match d'ouverture ce soir au stade de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un agent de sécurité observe l\'installation de la \"fan zone\" de Paris, sur le Champ-de-Mars, le 3 juin 2016.
Un agent de sécurité observe l'installation de la "fan zone" de Paris, sur le Champ-de-Mars, le 3 juin 2016. (ALAIN JOCARD / AFP)