Euro 2016 : une aubaine pour le tourisme à Marseille

L'immense majorité des supporters vient soutenir leur équipe et font du tourisme dans les villes qui accueillent la compétition. Exemple à Marseille.

FRANCE 2

Marseille, sa "Bonne Mère", son Vieux-Port, son bord de mer prennent l'accent Euro. La cité phocéenne est sereine. À 150 mètres au-dessus de la ville, Notre-Dame-de-la-Garde veille et attire de nombreux touristes. "On vient allumer un cierge pour le reste du championnat d'Europe", plaisante un supporter belge. Apaisement retrouvé aussi sur le Vieux-Port, ces trois étudiants anglais sont en France pour l'Euro depuis deux jours et regrettent l'image laissée par les supporters de leur pays.

Marseille renoue avec la bonne humeur

"Après la mauvaise publicité de la semaine dernière, c'est fantastique pour nous d'apprécier une bière sur le port", explique un des jeunes supporters anglais. Après les violences de la semaine dernière, le commerce reprend plutôt bien. Le Vieux-Port se pare des couleurs de la rencontre du jour : Ukraine-Pologne. Les drapeaux s'exposent même à la plage. Les supporters échangent leurs maillots pour tenter un bain. Marseille retrouve son titre de capitale du ballon rond et renoue avec la bonne humeur.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)