Euro 2016 : Ukraine-Pologne, une rencontre à risque

En direct de Marseille, Josselin Debraux fait le point sur la situation, en marge d'une rencontre à risque.

France 3

Marseille accueille ce mardi 21 juin un match classé à risque : Pologne-Ukraine. La ville a toujours en tête les violents affrontements du 11 juin dernier. Mais aujourd'hui, malgré les mesures prises pour éviter des débordements, des incidents ont quand même éclaté en début d'après-midi sur le Vieux-Port. "Des incidents opposant forces de l'ordre et supporters", souligne Josselin Debraux.

Un dispositif renforcé

De nouveaux incidents ont eu lieu aux abords du stade Vélodrome. "La police a procédé à 12 interpellations", rapporte le journaliste de France 3 avant d'ajouter : "Il faut dire que cet Ukraine-Pologne est l'un des cinq matchs classés à risque par l'UEFA, alors les autorités ont déployé un dispositif impressionnant : 1 000 policiers et gendarmes, 1 200 agents de sécurité, 250 marins-pompiers".

Le JT
Les autres sujets du JT