Euro 2016 : les bénévoles sur le pont

Au total, pendant un mois, six millions et demi de supporters sont attendus sur les dix fan zones du pays.

France 2

La pression monte encore d'un cran pour les footballeurs français et les organisateurs de la compétition, qui se déroule en France jusqu'au 10 juillet. Le top départ sera donné dès demain, à l'occasion du match d'ouverture entre la France et la Roumanie.
Léa Tellier compte parmi les bénévoles des fan zones. Pendant un mois, la jeune fille va accueillir les milliers de journalistes censés couvrir les matchs. "On attend 4 000 journalistes", chiffre-t-elle, au micro de France 2. 

Des volontaires étrangers

Au total, 6 500 volontaires, comme Odette Paloyan, sont chargés de veiller sur les supporters. La bénévole espère retrouver avec les touristes de l'Euro, un esprit de fraternité. Des bénévoles étrangers compteront aussi par les milliers de volontaires. L'objectif ? Venir en aide aux supporters de leur pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
 La \"fan zone\" de Lille prend forme au parc Matisse, dans le quartier d\'Euralille, le 5 juin 2016.
La "fan zone" de Lille prend forme au parc Matisse, dans le quartier d'Euralille, le 5 juin 2016. (FRANCE 3 NORD-PAS-DE-CALAIS)