Euro 2016 : la folie bleu-blanc-rouge

L'engouement autour du parcours de l'équipe de France de football à l'Euro a une conséquence directe sur la consommation de produits aux couleurs de notre pays. Nous nous sommes rendus dans une fabrique de drapeaux pour en mesurer l'impact.

France 3

La qualification des Bleus pour la finale de l'Euro face au Portugal a obligé cette société produisant des drapeaux à Bordeaux (Gironde) à augmenter sa production en conséquence. Arnaud de Leissegues, son président, nous confie que si la demande n'est tout de même pas aussi forte qu'en 1998 lors du sacre mondial de la France, "c'est tout de même un surcroît d'activité de 10%".

L'accessoire indispensable du supporter

Depuis plus d'un siècle, son entreprise fabrique à la main toutes sortes de drapeaux et de pavillons. Les grands rendez-vous sportifs, football et rugby en tête, lui permettent de façon systématique d'augmenter son chiffre d'affaire. Dimanche soir, à Saint-Denis et dans toute la France, les drapeaux sortis de l'atelier bordelais habilleront les épaules des supporters français. Reste à savoir si ces derniers auront l'occasion de les brandir en signe de victoire à la fin de la rencontre.

Le JT
Les autres sujets du JT