Euro 2016 : Islande, la nouvelle terre de foot

Dimanche 3 juillet, l'équipe de France de football affronte l'Islande pour une place en demi-finale de l'Euro 2016.

France 2

C'est une terre sauvage : le sol d'Islande est toujours prêt à gronder. Et ces jours-ci, tout un pays est en éruption, grâce à ses footballeurs. La victoire contre l'Angleterre a fait basculer le pays dans la liesse et la stupéfaction. Sur cette île de 330 000 habitants, les terrains de foot sont pris d'assaut dès que vient l'été.

Des terrains couverts

Mais il n'y a que 100 joueurs professionnels, contre 1 500 en France et autant en Espagne, le pays d'Alex Fernandez, tombé amoureux de l'état d'esprit islandais. "Les gens aiment le football islandais (...) car il n'y a pas de star, juste de l'effort", témoigne cet entraîneur de football sur l'île. Un esprit façonné par l'histoire et la géologie. Les descendants des Vikings savent que c'est la nature qui commande. De septembre à mai, les terrains sont impraticables, mais depuis 10 ans, des terrains couverts ont poussé dans tout le pays. En plus de ça, le tourisme est en plein boom, et la croissance est revenue, faisant de l'Islande un des meilleurs élèves de l'Europe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des supporters de l\'Islande à Nice (Alpes-Maritimes), le 27 juin 2016, quelques heures avant leur huitième de finale de l\'Euro contre l\'Angleterre.
Des supporters de l'Islande à Nice (Alpes-Maritimes), le 27 juin 2016, quelques heures avant leur huitième de finale de l'Euro contre l'Angleterre. (ERICK GARIN / AFP)