Largement dominées, les Bleues s'inclinent face aux Américaines

Les Américaines se sont facilement imposées face aux Bleues (2-0).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un raton laveur en Colombie-Britannique (Canada). (MERIL DAREES / BIOSPHOTO / AFP)

Les Américaines n'ont fait qu'une bouchée des Bleues au stade Océane, au Havre, lors de la rencontre amicale du mardi 13 avril (2-0). Mises en difficulté dès les premières minutes, les joueuses de Corinne Diacre ont manqué d'agressivité pour gêner les doubles championnes du monde.

La barre était trop haute. Après la belle prestation contre l'Angleterre la semaine dernière, les Françaises n'ont pas réussi à s'imposer face à la bande de Megan Rapinoe. Les joueuses de Corinne Diacre ont été dominées dès les premiers instants de la rencontre puisqu'un penalty concédé par Aissatou Tounkara a permis aux Américaines de mener dès la 5e minute. Moins d'un quart d'heure plus tard, les visiteuses ont fait le break grâce à Alex Morgan, parfaitement servie par Christen Press (19e). 

Une classe d'écart entre les deux équipes

Subissant le pressing incessant de leurs adversaires, les Françaises ont été étouffées au milieu de terrain tout au long de la rencontre. Les Bleues ont manqué d'agressivité sur les porteuses de balle adverses et n'ont remporté que très peu de duels. Les absences des cadres lyonnaises (Wendie Renard, Amel Majri et Amandine Henry notamment), positives à la Covid-19, se sont fait ressentir. Malgré le retour attendu d'Eugénie Le Sommer, absente contre l'Angleterre mais capitaine pour cette rencontre, les Françaises n'ont rien pu faire face aux double championnes du monde, qui alignaient au Havre dix des onze joueuses titulaires lors de la finale de la Coupe du monde 2019. 

Avec ce nouveau succès, les Américaines portent leur total à 39 matches consécutifs sans défaite (leur dernier revers datant de janvier 2019, déjà en match amical au Havre face à la France). Pour les Bleues, cette défaite met un terme à une belle série de seize rencontres sans défaite (dont quatorze victoires. Les Américaines confirment leur statut de bête noire des joueuses de Corinne Diacre : le dernier match perdu par les Bleues remontant au quart de finale du Mondial 2019, déjà contre les Etats-Unis.

-

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.