France-Allemagne : Tchouaméni et Zaïre-Emery passent à côté, Mbappé muet, Pavard et Upamecano décevants... Les notes des Bleus

Apathiques et malmenés par une bonne équipe allemande, samedi en match amical au Groupama Stadium (0-2), les Bleus ont déçu et même inquiété à quelques mois de l'Euro.
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 6 min
Kylian Mbappé bousculé par la défense allemande, le 23 mars 2024 à Lyon, en match amical (0-2). (MATTHIEU MIRVILLE / MATTHIEU MIRVILLE)

Pour son dernier gros test avant le début de l'Euro, l'équipe de France est passée à côté de son sujet, samedi 23 mars à Lyon contre l'Allemagne. Dominés logiquement (0-2), les Bleus n'ont rien montré face à une équipe allemande qui retrouve de la confiance avant d'accueillir la compétition continentale mi-juin. 

Charnière centrale en difficulté, milieu de terrain inexistant ou presque... Didier Deschamps a plusieurs chantiers sur lesquels travailler. Un rebond collectif sera attendu, mardi 26 mars (21 heures) au Vélodrome face au Chili.

Brice Samba : 5,5/10

Il a conforté sa place de numéro deux dans la hiérarchie des gardiens chez les Bleus. Profitant de la petite blessure de Mike Maignan cette semaine pour fêter sa troisième sélection, il n'a pas fallu plus de sept secondes pour qu'il aille, déjà, chercher le ballon dans ses filets sur la belle frappe de Florian Wirtz. Le portier lensois est de nouveau battu d'entrée de seconde période par Kai Havertz, en étant éliminé trop facilement par Jamal Musiala sur l'action (49e). Il évite tout de même une addition bien plus salée en fin de rencontre en intervenant sur une frappe vicieuse de Maximilian Mittelstädt (79e), puis en réalisant deux nouveaux arrêts superbes face à Thomas Müller et Deniz Undav quelques secondes plus tard.

Jules Koundé : 4/10

Très discret, notamment offensivement, le joueur du Barça n'a pas vraiment marqué de points ce samedi. Pas réellement mis en danger sur le plan défensif jusque-là, c'est tout de même depuis son côté que vient la première situation allemande en deuxième période, par Kai Havertz (46e). Il ne serre pas Florian Wirtz sur sa passe en profondeur pour Jamal Musiala qui amène le deuxième but allemand (49e). Remplacé par Jonathan Clauss à la 60e minute.

Benjamin Pavard : 4/10

En difficulté dès les premières secondes avec ce but précoce de Florian Wirtz, Benjamin Pavard n'a pas rassuré dans l'axe de la défense tricolore. S'il a repris confiance à partir de la demi-heure de jeu, après le gros temps fort allemand, en prenant en charge la première relance, il peut être pointé du doigt sur le deuxième but où il est pris dans son dos par Jamal Musiala. Il a rencontré aussi beaucoup de difficultés à anticiper le jeu entre les lignes de Kai Havertz, sans parler d'une communication quasi inexistante avec son partenaire de la charnière.

Dayot Upamecano : 4,5/10

Il tarde à sortir sur Florian Wirtz lors de l'ouverture du score dès la 7e seconde, venant tout de suite sanctionner son manque d'impact. Il réalise un bon retour sur Jamal Musiala à la demi-heure de jeu pour empêcher le tir de l'Allemand. Mais c'est surtout son manque de communication avec Benjamin Pavard qui lui a fait défaut. Ne semblant pas toujours sur la même longueur d'onde quant à savoir qui devait se charger de Kai Havertz, les deux hommes ont évolué certes à côté, mais certainement pas ensemble.

Lucas Hernandez : 5,5/10

Un peu plus en jambes dans le premier acte que ses coéquipiers de la défense, il a tenté de dédoubler quelques fois dans son couloir gauche pour apporter du soutien à Kylian Mbappé. Il est à l'origine d'un beau mouvement à la 24e minute qui débouche sur un petit lob de son capitaine bien stoppé par Ter Stegen. Il signe aussi un très bon retour défensif sur Havertz à la 36e. À deux doigts de faire faute sur Jamal Musiala dans sa surface sur un ballon en profondeur (58e). Remplacé par Theo Hernandez à la 60e minute.

Adrien Rabiot : 5,5/10

Très discret et peu trouvé au cours des 20 premières minutes, il a ensuite travaillé dans l'ombre tout le reste de la partie. Ses quelques récupérations ont fait du bien, surtout au vu des difficultés rencontrées dans l'entrejeu avec les matchs très compliqués de Zaïre-Emery et Tchouaméni dans ce 4-3-3.

Aurélien Tchouaméni : 4/10

Il devait être la plaque tournante du milieu de terrain des Bleus. Mais comme ses partenaires, Aurélien Tchouaméni a longtemps semblé en dedans. Quelques récupérations, quelques tentatives pour orienter le jeu vers l'avant, mais cela reste insuffisant. Sa frappe non cadrée à l'entrée de la surface allemande (58e) sera son seul éclair offensif. Éliminé trop facilement, souvent, par les flèches Florian Wirtz et Jamal Musiala. Remplacé par Youssouf Fofana à la 73e minute.

Warren Zaïre-Emery : 4/10

Pour sa deuxième cape en Bleu, le jeune milieu de terrain du PSG n'a pas vraiment profité de l'absence d'Antoine Griezmann pour marquer les esprits. Durant les premières minutes de la partie, il a subi de plein fouet le très gros pressing du vétéran Toni Kroos et de tout l'entrejeu allemand. Difficile de se mettre en confiance dans ces conditions... Son absence de prises de risques dans ses transmissions - souvent latérales ou vers l'arrière - en est probablement la conséquence. Remplacé par Eduardo Camavinga à la 60e minute.

Ousmane Dembélé : 5,5/10

Il a été le seul détonateur des Bleus ce samedi. Et cela n'a, malheureusement, duré qu'une heure tout au plus. L'ailier parisien a été le premier, avec Kylian Mbappé, à tenter des accélérations. Avec ses crochets intéressants, c'est lui qui amène la frappe de Mbappé à la 21e. Il a ensuite mis au supplice Mittelstädt jusqu'à la pause, et obligé Marc-André ter Stegen à intervenir à la 35e. Sa frappe enroulée du gauche à la 55e sera son dernier fait d'armes avant de disparaître. Remplacé par Randal Kolo Muani à la 83e minute.

Marcus Thuram : 3/10

Préféré à Randal Kolo Muani et Olivier Giroud à la pointe de l'attaque, le buteur de l'Inter Milan n'a pas eu le loisir de montrer grand-chose de ses qualités au Groupama Stadium. S'il a été le premier joueur tricolore à frapper au but à la 19e minute - une reprise du gauche largement au-dessus - il a ensuite été très peu trouvé par ses partenaires, ne se contentant que des miettes sur quelques ballons difficiles à négocier dans la surface adverse. Remplacé par Olivier Giroud à la 60e minute, auteur d'une belle volée sur un service de Mbappé qui aurait pu faire mouche dans le temps additionnel (90e+1).

Kylian Mbappé : 4,5/10

Non, Kylian Mbappé n'a toujours pas marqué face à l'Allemagne, qui reste l'adversaire qu'il a le plus affronté sans jamais réussir à trouver les filets (cinq confrontations). A l'image d'Ousmane Dembélé, il a tenté de prendre les espaces sur son couloir gauche en première période. Ses dribbles ont fonctionné, parfois, mais ses passes et centres ont été trop imprécis pour réellement mettre en danger la défense allemande. Il a également tenté des slaloms impossibles au milieu de trois joueurs, preuve supplémentaire des difficultés des Bleus ce samedi. Sa fin de match a alterné le bon - son centre pour Giroud dans le temps additionnel - et le moins bon - des ballons perdus sur des numéros de soliste un peu désespérés. Pas vraiment au niveau, comme l'ensemble de ses coéquipiers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.