France-Allemagne : revivez la défaite des Bleus, méconnaissables face aux Allemands en match amical

France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
La déception du Français Marcus Thuram après le deuxième but allemand, le 23 mars 2024 à Lyon. (FRANCK FIFE / AFP)
Six mois après leur défaite face à une sélection allemande revancharde en match amical le 12 septembre, les Bleus ont de nouveau perdu (0-2), samedi à Lyon, dans le cadre de leur préparation à l'Euro 2024.

Ce qu'il faut savoir

A un peu moins de trois mois de l'Euro 2024, l'équipe de France, privée pour la première fois depuis près de sept ans de son talisman Antoine Griezmann, a raté son test grandeur nature, samedi 23 mars, en amical à Lyon, en s'inclinant logiquement face à l'Allemagne (0-2).

  • Des Bleus sans Griezmann, et sans idées

Pour la première fois depuis le 13 juin 2017, l'équipe de France devait faire sans Antoine Griezmann, le "chouchou" de Didier Deschamps, forfait sur blessure. Après une série impressionnante de 84 matchs d'affilée, le joueur de l'Atlético de Madrid a dû renoncer. Pour le remplacer, Didier Deschamps avait opté pour Warren Zaïre-Emery, aux côtés d'Aurélien Tchouaméni et d'Adrien Rabiot. Mais cela n'a pas marché. Pendant toute la soirée, les Bleus ont manqué d'idées dans le jeu, orphelins de leur maître à jouer. En dehors d'Ousmane Dembélé, aucun joueur offensif n'a réussi à exister, pas même Kylian Mbappé.

  • Brice Samba, rare satisfaction

Titulaire en l'absence de Mike Maignan, numéro un mais préservé après son retour de blessure, Brice Samba était particulièrement attendu dans les cages. Récemment conforté dans son rôle de numéro deux des Bleus devant Alphonse Areola, le portier de Lens, en délicatesse ces dernières semaines, a rassuré. Malgré les deux buts encaissés, il a réalisé plusieurs parades impressionnantes, notamment en fin de rencontre, alors que la défense tricolore l'avait totalement abandonné.

  • L'Allemagne se rassure

Plongés en pleine crise sportive, les Allemands, qui restaient sur trois matchs sans succès (deux défaites, un nul), débarquaient à Lyon avec une équipe expérimentale. Julian Nagelsmann avait sélectionné six nouveaux joueurs pour ce match test à quelques mois de son Euro à domicile, et avait également rappelé le milieu de terrain du Real Madrid Toni Kroos (34 ans). Une large revue d'effectif qui a porté ses fruits, puisque Toni Kroos a été très en vue au milieu de terrain, tandis que le quatuor offensif a dérouté les Français. Auteur de l'ouverture du score, Florian Wirtz a été l'homme de la soirée pour les Allemands, qui ont également pu compter sur un Kai Havertz au niveau de ses prestations en club avec Arsenal. L'Allemagne devra maintenant confirmer face aux Pays-Bas, mardi 26 mars.

  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    La fin du calvaire pour les Bleus. L'équipe de France s'incline logiquement face à l'Allemagne, au bout d'une soirée complètement ratée. Méconnaissable, les Tricolores n'ont jamais réussi à inquiéter des Allemands qui, eux, se rassurent à trois mois de leur Euro (0-2, 90+4e).
    Merci d'avoir suivi ce live, et bonne soirée sur franceinfo !
  • Avatar
    Adrien Hémard Dohain
    franceinfo sport Il y a 0 sec
    La seule certitude de la soirée :
  • Avatar
    Adrien Hémard Dohain
    franceinfo sport Il y a 0 sec
    Merci Paris ?
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Olivier Giroud tente une demi-volée en s'enroulant sur Jonathan Tah, mais dévisse (0-2, 90+2e).
  • Avatar
    Adrien Hémard Dohain
    franceinfo sport Il y a 0 sec
    Il n'y aura pas grand chose à retenir ce soir pour les Bleus mais, paradoxalement, cette prestation totalement ratée sera à ne surtout pas oublier, au risque de la réitérer (0-2, 90+1e).
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Anton remplace Kroos, qui a été plus que convaincant pour son retour en sélection après trois ans d'absence (0-2, 90e).
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    LA BARRE POUR LES BLEUS ! Mbappé est enfin trouvé dans la profondeur par Camavinga, Mittelstadt contre de la main, puis Rüdiger dégage sur la barre... Une action très brouillonne, mais sûrement la meilleure opportunité française du match, et la seule de la seconde période (0-2, 89e).
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Les Allemands ont baissé le pied, ce qui permet aux Français de retrouver quelques velléités offensives, mais tout ça manque encore cruellement d'idées, d'envie, de talent... (0-2, 87e).
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Seul attaquant au niveau ce soir, Ousmane Dembélé cède sa place à Randal Kolo Muani (0-2, 83e).