Football : France Télévisions codiffusera des matchs de la Coupe du monde féminine 2023 cet été

France Télévisions avec le groupe M6, et cinq autres membres de l'Union Européenne de radio-télévision (UER), alliance de médias de service public, diffuseront la Coupe du monde de football féminine en France et en Europe.
Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Estelle Cascarino lors du match de l'équipe de France de football contre la Norvège, le 21 février 2023. (JOSSELIN CLAIR / MAXPPP)

Alors que France Télévisions et M6 avaient annoncé, mardi, l'acquisition des droits de diffusion des matchs de l'équipe de France féminine de football jusqu'en 2027, les deux groupes ont confirmé, mercredi 14 juin, qu'ils diffuseront également la Coupe du monde féminine 2023, qui se tiendra du 20 juillet au 20 août en Australie et en Nouvelle-Zélande. France Télévisions pourra ainsi diffuser la moitié des matchs du Mondial alors que les négociations, avec le groupe M6, sont toujours en cours concernant la répartition des lots des matchs, dont ceux de l'équipe de France.

"Je suis très heureuse de voir l'équipe de France féminine de football revenir sur les antennes du service public jusqu’en 2027, avec dès cet été la Coupe du monde de football, a réagi Delphine Ernotte Cunci, présidente de France Télévisions. Depuis de nombreuses années, France Télévisions est précurseur dans la très large exposition du sport féminin à la télévision française. Grâce à cette alliance public - privé entre France Télévisions et le Groupe M6 dont je me réjouis, nous amplifions le mouvement. Nous allons en faire une grande fête du football féminin pour donner à toutes les générations de Françaises l’envie de pratiquer le plus populaire des sports"

Des accords avec les télévisions publiques dans plusieurs pays européens

Cet accord de diffusion a également été trouvé avec les télévisions publiques de plusieurs pays européens, où l'identité des diffuseurs n'était pas encore connue. "La Fifa a le plaisir d'élargir l'accord signé avec l’Union Européenne de Radio-Télévision [l'alliance européenne de médias de service public] en vue de la diffusion de la Coupe du monde féminine de la Fifa dans cinq grands pays, nommément la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni, ainsi qu’en Ukraine, ce qui permettra de maximiser l’exposition de l’événement", a déclaré Gianni Infantino, le président de la Fifa.

Selon le communiqué de l'instance mondiale du football, "le nouvel accord inclut désormais un engagement à diffuser régulièrement du contenu dédié au football féminin au-delà de la compétition". Cet accord permettra à la compétition d'être suivie et visible gratuitement dans pas moins de 34 pays d'Europe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.