Euro 2021 : canicule, infirmerie bien remplie, changement de poste... Ce qu'il faut retenir de la conférence de presse de Presnel Kimpembe

A deux jours du huitième de finale contre la Suisse, le défenseur central des Bleus s'est exprimé sur la suite de la compétition.

Article rédigé par
Pauline Guillou - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Presnel Kimpembe a disputé les trois matchs de poule de l'équipe de France pour l'Euro 2021. (DMITRIY GOLUBOVICH / ANADOLU AGENCY)

Rendez-vous à Bucarest. Les Bleus retrouvent la Suisse en huitième de finale, lundi 28 juin, à 21h, pour entamer leurs matchs à élimination directe, après une phase de poules difficile. Premiers de leur groupe de la mort après une victoire face à l'Allemagne (1-0), et deux nuls face à la Hongrie (1-1) et au Portugal (2-2), tout reste à faire pour les champions du monde.

En tenant tête au Portugal, les hommes de Didier Deschamps ont retrouvé des couleurs après un match mal maîtrisé face à la Hongrie. Mais des inquiétudes persistent cependant, à deux jours d'affronter la Suisse, quant au poste d'arrière gauche, déserté à cause des blessures consécutives de Lucas Digne et Lucas Hernandez. En conférence de presse, samedi 26 juin, le défenseur central des Bleus, Presnel Kimpembe, s'est exprimé sur la suite de l'Euro.  

La Suisse ? "Des matchs de haut niveau..."

Après une phase de poules relevée pour les Bleus, place à la Suisse pour les huitièmes de finale. Troisièmes de leur groupe, les voisins des Bleus se sont révélés face à la Turquie dimanche 20 juin (3-1). Les Bleus partent confiants pour leur premier match à élimination directe de la compétition, mais restent prudents. Après un match maîtrisé contre les Turcs, Presnel Kimpembe a reconnu "l'intensité et la qualité des joueurs suisses." Amené à défendre face à Xherdan Shaqiri, facteur offensif de la Nati et auteur d'un doublé, Kimpembe a salué "l'agressivité des joueurs suisses"

Changement de poste à prévoir ? 

Alors que l'infirmerie des Bleus s'est brutalement remplie lors du match contre le Portugal, avec les blessures consécutives de Lucas Hernandez et Lucas Digne, Presnel Kimpembe s'est dit "à la disposition de Didier Deschamps pour évoluer au poste de latéral gauche". Normalement titulaire en défense centrale, le Parisien a déjà évolué au poste d'arrière gauche lorsqu'il jouait en U19 au Paris Saint-Germain. Quant à Adrien Rabiot, titularisé en urgence à ce poste-là face au Portugal ? "C'est un grand joueur qui sait s'adapter, et qui peut jouer défenseur", a affirmé le champion du monde.

"Marquer n'est pas un souci pour Kylian"

Après le doublé tant attendu de Karim Benzema pour relancer son compteur de buts en équipe de France, le défenseur central a été interrogé sur son coéquipier du PSG, Kylian Mbappé. Après un but refusé pour hors-jeu face à l'Allemagne, l'attaquant parisien n'a pas réussi à retrouver les filets, malgré son implication sur trois des quatre buts français. "Marquer ne sera pas un problème pour lui, il est au service du collectif et de l'équipe, et réussit à se créer des occasions, c'est le plus important". L'animation offensive passe aussi par un Antoine Griezmann "très généreux", auteur d'un but salvateur face à la Hongrie, et salué pour son sens du sacrifice par le défenseur parisien : "c'est un joueur offensif, qui a aussi des qualités défensives". 

L'équipe de France dans la fournaise 

Dans cet Euro à onze villes, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne. Alors que les Bleus évoluent sous la chaleur écrasante d'Europe centrale depuis une quinzaine de jours, Presnel Kimpembe ne veut pas trouver d'excuses. Malgré une récupération difficile pour les Bleus, lui s'estime toujours comme "privilégié". Cantonné dans l'hôtel à cause de la crise sanitaire, Kimpembe se voit toutefois "moins libre qu'en Russie", où les Bleus pouvaient "sortir devant l'hôtel et le campus d'Istra". Les Bleus parviennent tout de même à trouver de quoi s'occuper durant leur temps libre : "Netflix, playstation, poker ou jeux de cartes avec les copains", a confié le défenseur central des Bleus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Equipe de France de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.