Emmanuel Petit nuance ses propos polémiques sur la France et l'Allemagne

"L'Allemagne que j'aime, c'est celle d'aujourd'hui. Ne me faites pas dire ce que je n'ai jamais pensé", affirme l'ancien joueur des Bleus.

Emmanuel Petit, le 5 décembre 2011 à Paris.
Emmanuel Petit, le 5 décembre 2011 à Paris. (FRANCK FIFE / AFP)

Emmanuel Petit s'explique. Devant l'ampleur de la polémique suscitée par ses propos sur l'Allemagne et la France, l'ancien international français tient à préciser sa pensée, mercredi 3 décembre, dans un entretien à Yahoo!"La France est hypocrite et lâche. Parfois, je me dis qu'en ayant été envahis par les Allemands, on serait mieux dirigés aujourd'hui", avait-il déclaré la veille. Une phrase qui avait provoqué un tollé général.

"L’Allemagne nous démontre aujourd'hui qu’elle est bien meilleure que nous, politiquement, économiquement et sportivement, et je ne voulais rien dire d’autre. Mais je ne pourrai jamais empêcher les gens de faire des amalgames", argue-t-il aujourd'hui. Et le champion du monde 1998 de conclure : "L'Allemagne que j'aime, c'est celle d'aujourd'hui. Ne me faites pas dire ce que je n'ai jamais pensé."