VIDEO. Un jour, un joueur : Thibault Courtois, le géant belge

La première demi-finale du Mondial de football en Russie opposera la France et la Belgique mardi prochain à Saint-Pétersbourg. Chez les Diables Rouges, qui ne manquent pas de talent, il y a un rempart solide : le gardien Thibault Courtois.  

FRANCEINFO

Après l'Argentine et l'Uruguay, l'équipe de France affrontera la Belgique en demi-finale de la Coupe du monde mardi à Saint-Pétersbourg. Chez les Diables Rouges, impossible de rater la démarche du grand gardien belge : 1m99… Thibaut Courtois, c’est d’abord une silhouette longiligne parfois malhabile à déplacer. Mais une fois qu’il est dans ses buts, il devient une machine à arrêter le ballon. Lors du quart de finale remporté face au Brésil vendredi 6 juillet, il est devenu le gardien à avoir effectué le plus d’arrêts au cours d’un match dans ce Mondial : il a été décisif à neuf reprises. Aujourd’hui à Chelsea et annoncé du côté du Real Madrid cet été, le Belge de 26 ans n’a pourtant pas toujours évolué à ce poste difficile.  

Un défenseur dans l’âme  

Jeune, Thibault Courtois a choisi le football dans une famille où l’on préférait pourtant le volley-ball : ses parents y jouaient et sa sœur Valérie est internationale belge. Mais Thibaut Courtois, né dans la partie flamande du pays, est attiré par le football et évolue au poste de latéral gauche dans son club de Genk où il a été repéré dès l’âge de 8 ans. Vers 12 ans, les entraîneurs des gardiens décèlent chez lui des facilités. Dès lors, il ne quittera plus les gants. Tout va s’enchaîner très vite : 1er match dans le championnat belge en 2009 alors qu’il n’a que 16 ans. Deux ans plus tard, il est champion de Belgique et transféré dans la foulée à Chelsea. Le club de Londres le prête alors à l’Atletico de Madrid. L’Espagne lui réussit : une Ligue Europa en 2012, meilleur gardien de la Liga en 2013, champion d’Espagne en 2014 et finaliste de la Ligue des Champions, la même année. Fort de cette expèrience, il retournera par la suite à Chelsea, où son retour sera gagnant : il est deux fois champion d’Angleterre.  

Une confirmation attendue en sélection

Thibaut Courtois n’a pas la même réussite en sélection et l’élimination dès les quarts de finale lors de l’Euro 2016 le fait sortir de sa réserve : il accuse le sélectionneur de l’époque, Marc Wilmots, d’en être le responsable.  Le gardien des Diables Rouge est un maniaque, jusqu’à faire tourner ses gants dans la machine à laver les veilles de matches pour qu’ils soient légèrement mouillés le jour J. Faute de machine à disposition en Russie, il les trempe dans l’évier.

Si Thibault Courtois n’est pas la personnalité la plus rock n’roll de la sélection belge, une chanson lui est pourtant consacrée : une rappeuse belge, lancée par Booba, chante ce refrain : "Gardien de ton cœur comme joueur de Chelsea, c'est mon côté Courtois."      

Thibaut Courtois sauve son équipe contre le Brésil, lors du quart de finale à Kazan, le 6 juillet 2018.
Thibaut Courtois sauve son équipe contre le Brésil, lors du quart de finale à Kazan, le 6 juillet 2018. (ROMAN KRUCHININ / AFP)