Patrice Evra accusé de sexisme après avoir applaudi l'analyse d'une joueuse de football

Le geste de l'international français, consultant pour la chaîne anglaise ITV pour la Coupe du monde, n'est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux. 

L\'international français Patrice Evra lors du match de Ligue 1 OM-Bastia, le 20 mai 2017 à Marseille. 
L'international français Patrice Evra lors du match de Ligue 1 OM-Bastia, le 20 mai 2017 à Marseille.  (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

Son geste ne passe pas. L'ancien joueur de l'équipe de France de football Patrice Evra est accusé de sexisme sur les réseaux sociaux après avoir applaudi l'analyse d'Eniola Aluko, une footballeuse internationale anglaise, sur le plateau de la chaîne anglaise ITV, dimanche 17 juin. Elle venait de commenter le jeu de l'équipe du Costa Rica pendant le Mondial

"Très bon", réagit l'international français, ponctuant son intervention par un applaudissement. Sur Twitter, plusieurs internautes se sont offusqués de cette attitude, traduisant, selon eux, sa surprise face à la qualité de l'intervention d'Eniola Aluko. "Patrice Evra se montre surpris et 'applaudit' l'analyse d'Eni Aluko... Horrible, sexiste", réagit l'un d'entre eux. "Oh non. Est-ce que Patrice Evra vient d'applaudir Eni Aluko pour son analyse parfaite du Costa Rica ? Il la félicite de connaître les équipes dont ils sont tous là pour parler ?", commente un autre.

Comme l'indique le Huffington PostPatrice Evra aurait recommencé plus tard dans l'émission. "Allez-vous rester assis et applaudir l'expertise d'Eni toute la journée ?", lui a demandé la présentatrice de l'émission, Jacqui Oatley. "C'est juste extraordinaire. Je pense que l'on devrait partir, Henrik, parce qu'elle en sait plus sur le foot que nous. Je suis très impressionné, vous savez", a répondu Patrice Evra en s'adressant à l'ancien joueur Henrik Larsson. Dans le podcast enregistré après l'émission, l'international français assure que son applaudissement était un compliment et a été mal interprété.