Mondial 2018 : tirage heureux pour la France

Le tirage au sort des poules de la prochaine Coupe du monde a eu lieu ce vendredi, à Moscou. Une nouvelle fois, les Bleus de Didier Deschamps ont été gâtés.

Didier Deschamps a toujours autant de chance au tirage. La main de Diego Maradona, a offert un groupe C très abordable à l’Equipe de France. Le Pérou tout d’abord, qualifié après 35 ans après sa dernière participation à une phase finale du Mondial. L’Australie, modeste équipe dont le dernier Mondial remonte à 2006. Et enfin, le Danemark. Clairement l’adversaire le plus chevronné, le plus coriace de ce groupe. "On aurait pu avoir un groupe plus compliqué" reconnait le sélectionneur, Didier Deschamps.

Une équipe imprévisible

Jean-Marie Descamps, spécialiste football de France 3, fait un état des lieux de ce groupe : "Il n’y pas de gros deuxième adversaire. On pouvait craindre l’Espagne, l’Angleterre ou l’Uruguay. Le gros morceau, c’est les huitièmes de finale avec soit l’Argentine, soit la Croatie". Un tirage heureux, où le principal adversaire de la France serait … la France "Une équipe imprévisible. On l’a vu pitoyable contre le Luxembourg, et capable de mettre une raclée aux Pays-Bas".

Le sélectionneur de l\'équipe de France, Didier Deschamps, lors d\'une conférence de presse à Paris, le 2 novembre 2017.
Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, lors d'une conférence de presse à Paris, le 2 novembre 2017. (FRANCK FIFE / AFP)