"L'Afrique a gagné", estime le "Daily Show" après la victoire des Bleus, au contraire d'Obama qui salue le succès "français"

Trevor Noah, le présentateur du "Daily Show", a suscité une controverse en célébrant la victoire de l'Afrique, lors de son émission. Au contraire, Barack Obama a fait lui une digression sur les Bleus lors d'un discours, estimant que les joueurs étaient "français".

L\'animateur Trevor Noah lors d\'une remise de prix, le 4 juin 2018 à New York (Etats-Unis).
L'animateur Trevor Noah lors d'une remise de prix, le 4 juin 2018 à New York (Etats-Unis). (THEO WARGO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

L'animateur et humoriste sud-africain Trevor Noah a déclenché une vive polémique, mardi 17 juillet, dans le "Daily Show", une émission de divertissement américaine. "Je suis tellement content, l'Afrique a gagné la Coupe du monde, a-t-il déclaré en référence à la victoire des Bleus. Je sais que ce sont les joueurs de l'équipe de France, mais regardez ces gars-là."

Ces propos ambigus ont suscité de vives réactions outre-Atlantique, à commencer par celle du basketteur français Evan Fournier. "Arrêtez avec : 'L'Afrique a gagné la Coupe du monde pour la France.' C'est un non-sens, a réagi le joueur NBA. Est-ce que c'est l'Afrique qui gagne quand les Etats-Unis remportent des médailles aux Jeux olympiques ? Est-ce l'Europe qui gagne quand l'Afrique du Sud gagne au rugby ? Etc. Stop aux conneries. Nous sommes tous français, faites avec." Même colère chez Nicolas Batum, autre Français évoluant en NBA. 

Sur les réseaux sociaux, de nombreux utilisateurs ont reproché à l'animateur de tenir des propos racistes. D'autres ont répondu avec des photographies des équipes de basket américaines victorieuses aux JO. 

Barack Obama : "Ils sont français !"

L'ancien président américain Barack Obama a lui aussi prononcé quelques mots en référence à la récente victoire des Bleus, mais en prenant l'exact contre-pied de Trevor Noah. "Il suffit de demander à l'équipe française de football qui vient de gagner la Coupe du monde... Tous ces gens ne ressemblent pas, selon moi, à des Gaulois. Mais ils sont français ! Ils sont français." 

Barack Obama a tenu ces déclarations lors d'un discours prononcé à Johannesburg (Afrique du Sud) pour le centenaire de la naissance de Nelson Mandela. Selon lui, les Bleus incarnent la vision défendue par le premier président sud-africain noir et combattant de l'apartheid.

Les joueurs français eux-mêmes font corps en réponse à ce type de remarques sur les origines des uns et des autres. Benjamin Mendy a notamment répondu à un tweet alignant les drapeaux des pays d'origine supposés des joueurs (avec de nombreuses erreurs) avec une série de drapeaux français devant le nom des joueurs. Le défenseur s'est contenté de reprendre ces noms avec des drapeaux français et le mot "corrigé".