France-Belgique : je t'aime moi non plus

La France affrontera la Belgique mardi 10 juillet. Les deux pays qui sont proches ont aussi un patrimoine différent. Voici un tour d'horizon.

France 3

Sur les drapeaux français et belges, il n'y à qu'un point commun : le rouge. Sinon, entre la France et la Belgique, mis à part la langue, c'est chacun ses trésors. Ils ont Tintin, nous avons Astérix. Ils ont le Manneken-Pis, nous la Tour Eiffel. Français et Belges s'adorent et se chamaillent. Le match se dispute aussi à table. Dans les verres on trouve surtout du vin en France et de la bière en Belgique. Chacun sa boisson. Pour le dessert, la crêpe bretonne affronte la gaufre, née au XVIe siècle à Bruxelles (Belgique).

Qui du lion ou du coq gaulois l'emportera ?

La Belgique, qui a un lion pour emblème, se verrait bien croquer un coq gaulois pour le match. Qui félicitera les gagnants mardi ? Le couple présidentiel français ou bien le couple royal belge ? Dans les deux camps, l'habitude est de charrier. "Vous êtes très chauvins. Alors j'ai rencontré quatre-cinq Français et à chaque fois, ils me disent que la France va gagner. Cela va être un beau match, ça, c'est sûr, mais je pense que la Belgique n'est pas mauvaise du tout", confie un vacancier belge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Romelu Lukaku, Thomas Meunier et Nacer Chadli (de gauche à droite) exultent après le but qui a qualifié la Belgique au dépend du Japon, lundi 2 juillet 2018 à Rostov (Russie).
Romelu Lukaku, Thomas Meunier et Nacer Chadli (de gauche à droite) exultent après le but qui a qualifié la Belgique au dépend du Japon, lundi 2 juillet 2018 à Rostov (Russie). (JACK GUEZ / AFP)