Cet article date de plus de sept ans.

Foot : un psy pourrait aider les Anglais aux tirs au but

L'entraîneur Roy Hodgson envisage de faire appel à un psychologue pour améliorer les performances de ses joueurs dans ce compartiment du jeu.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le joueur Wayne Rooney et le sélectionneur de l'équipe de foot d'Angleterre, Roy Hodgson, au centre d'entraînement d'Arsenal, à Londres, le 18 novembre 2013. (ANDREW WINNING / REUTERS)

Si les Anglais sont nuls aux tirs au but, c'est peut-être psychologique. Pour le savoir et afin de préparer au mieux le Mondial 2014, le sélectionneur de l'équipe nationale de football, Roy Hodgson, envisage de consulter un psychologue, rapporte Sky Sports (en anglais), mardi 25 février. Pas pour lui, mais pour ses joueurs.

L’ancien entraîneur de Liverpool assure qu’il n’est "pas opposé à l’utilisation d’un psychologue" pour préparer l'épreuve tant redoutée. Un psy qui devra "faire partie du groupe". Il s'agit de redonner confiance aux joueurs, en plus de renforcer leur entraînement. "Certains sont bons [dans ce domaine du jeu], d’autres trouvent cet exercice difficile. Si un psychologue peut les aider à ne plus bloquer, nous serions très, très heureux", explique Roy Hodgson.

Les footballeurs anglais n'ont remporté qu'une seule série de tirs au but (sur sept) en compétition internationale depuis 1990, précise Europe1.fr. Leur taux de réussite atteint 17%, contre 50% pour la France ou 71% pour l'Allemagne, selon Inside World Football, sur Twitter. Good luck pour rattraper ce retard.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.