Foot : Antoine Griezmann a "en tête" le Ballon d'or et s'estime "à la même table" que Messi ou Ronaldo

L'attaquant international français est l'un des dix candidats nommés pour le titre de meilleur joueur de l'année. 

L\'attaquant français Antoine Griezmann, lors d\'un match entre l\'Atlético Madrid et Eibar, le 15 septembre 2018 à Madrid (Espagne). 
L'attaquant français Antoine Griezmann, lors d'un match entre l'Atlético Madrid et Eibar, le 15 septembre 2018 à Madrid (Espagne).  (BURAK AKBULUT / ANADOLU AGENCY / AFP)

"Je l'ai en tête". Le footballeur français Antoine Griezmann, attaquant pour l'Atlético de Madrid, ne cache pas ses ambitions pour l'obtention du Ballon d'or 2018 en décembre. Dans un entretien au journal sportif espagnol As (lien en espagnol), lundi 17 septembre, le joueur de 27 ans estime être "à la même table" que Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo, vainqueurs des dix derniers Ballon d'or. 

Antoine Griezmann est l'un des dix candidats nommés pour le prestigieux titre de meilleur footballeur de l'année, avec, entre autres, Kylian Mbappé, Raphaël Varane ou encore Eden Hazard. Evoquant le "prestige" et la "longue histoire" du Ballon d'or, l'attaquant a expliqué qu'il avait trois mois "pour tout donner". "On verra ensuite ce qui arrive", a-t-il confié au journal As

Je suis au sommet mais je peux m'améliorer (...) Je veux m'améliorer, gagner et continuer comme ça.Antoine Griezmannau journal espagnol "As"

"Je veux être le plus complet possible. Je ne vais pas mettre 50 buts (par saison) mais j'essaie d'apporter offensivement et de travailler pour l'équipe", a-t-il ajouté. 

Les Bleus snobés pour le prix de la Fifa

Dans ce même entretien, le footballeur s'étonne de ne pas avoir été retenu parmi les trois finalistes d'un autre prix, le trophée Fifa de meilleur joueur. 

"C'est le prix de la Fifa et c'est dommage qu'il n'y ait aucun champion du monde nominé", a déclaré l'attaquant. Snobant les Français champions du monde, la Fifa a désigné le Portugais Cristiano Ronaldo, le Croate Luka Modric et l'Egyptien Mohamed Salah comme finalistes de son prix, concurrent direct du Ballon d'Or. 

"Nous avons réussi un beau Mondial et tout l'effectif mérite une récompense : Mbappé, Varane, Kanté qui a fait un Mondial incroyable même si on ne parle pas beaucoup de lui, ou bien moi-même...", a-t-il réagi.