Cet article date de plus de huit ans.

Entre joie et déception, les joueurs réagissent à liste de Didier Deschamps

Le sélectionneur de l'équipe de France a annoncé une liste de vingt-trois joueurs et sept réservistes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Didier Deschamps a annoncé sa liste de 23 joueurs et sept réservistes pour la Coupe du monde au Brésil, mardi 13 mai 2014. (AFP)

Peu de surprises. Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, a dévoilé mardi 14 mai au soir sa liste de 23 joueurs et de sept réservistes qui seront du voyage pour le Mondial de football au Brésil en juin. A l'annonce de ce choix, la joie des joueurs sélectionnés sur les réseaux sociaux a contrasté avec l'amertume des déçus.

La joie des sélectionnés

De nombreux joueurs ont exprimé leur joie et leur fierté de représenter la France sur Twitter. "C'est un rêve d'enfant qui se réalise !", déclare le joueur du FC Porto Eliaquim Mangala. Même réaction pour le joueur du PSG Yohan Cabaye qui évoque "un rêve de gosse". Son partenaire Blaise Matuidi parle d'une "compétition exceptionnelle qui plus est au Brésil".

Il y a également la méthode "selfie". Le joueur de l'Olympique Lyonnais Clément Grenier prend une photo en famille avec la cuisine de la maison comme décor de fond, "heureux", dit-il, "de pouvoir représenter la France". Le défenseur du Real Madrid Raphaël Varane, le pouce levé devant l'image de Didier Deschamps dans le téléviseur, s'adresse à tous ses fans avec un tweet en espagnol et un en français.

La satisfaction chez les réservistes

Même certains réservistes ont exprimé leur joie. Au micro de RTL, le joueur de Saint-Etienne Benoît Tremoulinas s'est dit "très heureux d'être dans les sept réservistes". "Aujourd'hui, d'où je viens, après ces six mois compliqués à Kiev, c'est gratifiant. C'est une reconnaissance du travail que j'ai fait à Saint-Etienne." Le Montpelliérain Rémy Cabella a fait part de sa "fierté" d'être dans les 30.

La déception des absents

Le joueur de Manchester City et nouveau champion d'Angleterre Samir Nasri est absent de la liste de Didier Deschamps. Le sélectionneur s'est justifié en évoquant "des performances pas à la hauteur". Une décision qui n'a pas plu à sa compagne, Anara Atanes, qui a lâché sur Twitter : "Nique la France, nique Deschamps ! Quel coach de merde !". Samir Nasri a voulu calmer le jeu un peu plus tard avec un message plus sobre, en remerciant ses soutiens.

Reste le cas Eric Abidal, écarté lui aussi. Didier Deschamps a évoqué une décision "encore plus difficile sur un plan humain et affectif" pour le Monégasque, opéré d'une greffe du foie, que pour un autre joueur. Le joueur de Monaco a décidé dans la foulée de mettre un terme à sa carrière internationale, "avec le sourire".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.