Coupe du monde : une victoire finale aux conséquences psychologiques et économiques

Sur le plateau du 20 Heures, la journaliste Margaux Manière fait le point sur les retombées économiques qu'une victoire des Bleus en finale de la Coupe du monde pourrait provoquer.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Une victoire de l'équipe de France en finale de la Coupe du monde aurait-elle un véritable impact sur la croissance et le PIB ? "Eh bien oui : 0,1 point de croissance en plus, selon certains économistes, si la France l'emporte dimanche. En effet, un tel événement joue sur la consommation, avant, pendant et après la compétition. Si l'on gagne dimanche, il devrait y avoir un effet sur le moral des ménages. Les Français en ont besoin : selon l'Insee, en juin, leur moral était au plus bas depuis août 2016", explique la journaliste Margaux Manière sur le plateau du 20 Heures.

La victoire en 1998 avait fait bondir la croissance de 1,3 point

L'impact reste toutefois limité. "C'est ce qu'on appelle l'effet de substitution : il y a des gagnants et des perdants. Si vous allez voir un match dans un bar, vous n'irez pas au cinéma, forcément. Rien à voir avec la croissance de 1998, qui avait bondi de 1,3 point. Mais attention, nous étions organisateurs de la Coupe du monde, et le contexte économique mondial était plus favorable", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Place Pie, à Avignon, des supporters français et belges regardent le match de demi-finale de la Coupe du monde le 10 juillet 2018.
Place Pie, à Avignon, des supporters français et belges regardent le match de demi-finale de la Coupe du monde le 10 juillet 2018. (ANGELIQUE SUREL / MAXPPP)