Cet article date de plus de neuf ans.

Coupe du monde : pas question d'utiliser Astérix pour la une de "Bild" avant France-Allemagne

Le tabloïd allemand voulait détourner les deux Gaulois gavés de potion magique pour prédire la victoire de l'Allemagne en quart de finale contre les Bleus.

Article rédigé par Pierre Godon
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La une du journal allemand "Bild", le 4 juillet 2014, avant le quart de finale de Coupe du monde France-Allemagne. (BILD)

"Le terrain était trop lourd et les sangliers ont mangé des cochonneries." Dans Astérix aux Jeux olympiques, c'est ainsi que les très démonstratifs supporters gaulois justifient la défaite de leur équipe. Peut-être que Bild utilisera cette explication pour sa couverture du samedi 5 juillet, au lendemain du quart de finale Allemagne-France en Coupe du monde. En tout cas, vendredi, le quotidien allemand n'a pas pu utiliser l'image d'Astérix en une. 

Bild voulait reprendre l'image des deux Gaulois pour coller à place de leur visage celui des stars de la Mannschaft, avec un titre genre "Nous vaincrons les Gaulois". Refus des éditions Albert René, qui ont les droits du personnage, rapporte L'Equipe : "pas question de couper la tête de nos personnages"

Cela n'a pas empêché le tabloïd de publier une une bien chauvine, pronostiquant une victoire 3-1 des hommes de Joachim Löw.

A l'image du reste de la presse allemande. Le Berliner Zeitung propose de "passer le coq au four"...

Plus sobre, la une de Die Welt n'en est pas moins optimiste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.