Cet article date de plus de trois ans.

Coupe du monde : Paris-Kazan, le périple des supporters des Bleus

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coupe du monde : Paris-Kazan, le périple des supporters des Bleus
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

À la veille du premier match de l'équipe de France de football contre l'Australie des supporters venus des deux pays ont fait des milliers de kilomètres pour assister au Mondial.

Kazan (Russie), son kremlin, ses calèches, ses mosquées et, depuis le 14 juin, ses supporters français. C'est ici que l'équipe de France affrontera l'Australie samedi 16 juin à 12 heures pour leur premier match de Coupe du monde. Les supporters sont partis de Paris le mardi 12 juin et sont venus en bus : 50 heures de route et une dizaine d'heures de train. Parmi les courageux qui ont traversé l'Europe pour venir supporter les Bleus, on trouve Léo, 7 ans, et son père, venus de Rouen (Seine-Maritime). L'aventure de la découverte de la Russie est inoubliable.

Les supporters australiens venus faire la fête

Si le trajet pour relier Paris à Kazan est un long périple, venir depuis Melbourne (Australie) est un parcours du combattant. "Les Australiens vont n'importe où pour faire la fête", explique un supporter. Après avoir parcouru plusieurs milliers de kilomètres, les supporters des deux pays se retrouveront samedi peu avant midi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.