Cet article date de plus de dix ans.

Coupe du monde et soupçons de corruption : le football brésilien en pleine tourmente

A deux ans de la coupe du monde 2014, organisée par le Brésil, le patron de la Confédération brésilienne de football Ricardo Teixeira a démissionné à la suite d’accusations de corruption. Une démission qui tombe au moment où la Fifa s’interroge sur un potentiel retard pris dans les travaux des différents stades.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Ricardo Teixeira, le tout puissant patron de la
Confédération brésilienne de football, a donc jeté l’éponge. Après s’être mis
en arrêt maladie, il a finalement démissionné après 23 ans passés à la tête de
la CBF. Il était visé par des accusations de corruption.
Conséquence directe de cette démission,  Ricardo Teixeira, âgé de 64 ans, abandonne
également son poste de président du comité organisateur local (COL) du
Mondial-2014. Il sera remplacé dans ses deux fonctions par José Maria Marin.

Un successeur qui aura fort à faire. Il y a 10 jours la Fifa
s’était publiquement interrogée sur les retards pris dans la construction des
infrastructures destinées à accueillir la Coupe du monde. Interrogation, sous forme
d’injonction, formulée par le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke.
En termes peu diplomatiques il avait demandé au Brésil de "se donner un
coup de pied aux fesses"
.

Ces propos avaient choqué les autorités brésiliennes. Ils
avaient aussi obligé les dirigeants de la Fifa à présenter leurs excuses. Reste
que le problème des infrastructures reste entier. Le footballeur Ronaldo, qui
fait partie de l’organisation de la Coupe a reconnu qu’il y avait "encore
beaucoup de choses en retard"
à deux ans de l’ouverture de la Coupe du
monde.

Selon des experts de la Fifa présents au Brésil pour une mission d’inspection la
semaine dernière, les stades seront prêts à temps. Ils sont en revanche plus
pessimistes concernant les aéroports et les transports urbains. Ils s’interrogent
sur la capacité du pays à absorber les quatre millions de touristes attendus pour
cette coupe du monde.   

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.