Cet article date de plus de trois ans.

Coupe du monde 2018 : Angleterre, Sénégal, Colombie... On regarde quoi (et on zappe quoi) dimanche ?

Franceinfo vous présente le programme de cette onzième journée du Mondial.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le joueur sénégalais Mbaye Niang après son but lors de la rencontre du Mondial Pologne-Sénégal mardi 19 juin 2018 à Moscou. (FRANCK FIFE / AFP)

Si vous avez quelque chose de prévu, pas de panique, car il y a peu de chocs à l'horizon dimanche. Dans le groupe G, l'Angleterre, poussive face à la Tunisie, va tenter d'enchaîner avec un deuxième succès contre le Panama. Dans le groupe H, le vainqueur du match Japon-Sénégal prendra une option pour la qualification. Malheur au vaincu dans l'autre rencontre du groupe, Pologne-Colombie. Demandez le menu de la Coupe du monde de ce dimanche 24 juin, avec des rencontres des groupes G et H.

Quel est le programme ?

Angleterre-Panama (groupe G) à 14 heures sur BeIn Sports 1

Japon-Sénégal (groupe H) à 17 heures sur BeIN Sports 1

Pologne-Colombie (groupe H) à 20 heures sur TF1 et BeIN Sports 1 

On mise sur quoi ?

Ce groupe H ressemble à celui des surprises. On attendait un duel entre la Colombie et la Pologne, mais finalement ce sont le Japon et le Sénégal qui trustent la tête de la poule. Respectivement vainqueurs des Colombiens et des Polonais, les Samurai Blue et les Lions de la Téranga se disputent la première place. Celui qui l'emportera aura pris une belle option sur la qualification en huitièmes de finale.

On évite quoi ?

Une fois n'est pas coutume, c'est la rencontre de la grosse équipe européenne dont vous pourrez vous dispenser. Ce match Angleterre-Panama n'a rien d'un choc et les Three Lions n'ont pas fait vibrer les foules lors de leur entrée dans la compétition contre la Tunisie. Les Anglais s'étaient imposés à l'arraché 2-1 dans les dernières minutes grâce à un doublé de Harry Kane. Face à une faible équipe du Panama, les Anglais devront convaincre. Mais vous n'êtes pas obligé d'écourter votre déjeuner dominical pour ça. Vous pourrez vous contenter du résumé. 

Qui faut-il suivre ?

Le capitaine de la Pologne, Robert Lewandowski, durant la rencontre du Mondial Pologne-Sénégal mardi 19 juin 2018 à Moscou (Russie). (MEHDI TAAMALLAH / NURPHOTO / AFP)

Robert Lewandowski. A l'instar de Lionel Messi ou dans une moindre mesure Antoine Griezmann, Robert Lewandowski a raté ses débuts dans cette Coupe du monde. L'attaquant polonais du Bayern Munich a été bien discret et n'a pas pu empêcher la défaite de son équipe face au Sénégal. Face à la Colombie de Falcao, le buteur va devoir se réveiller s'il ne veut pas que sa sélection passe à la trappe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.