Cet article date de plus de sept ans.

Brandao renvoyé en correctionnelle pour son coup de tête sur Motta

Le joueur bastiais Brandao a été renvoyé devant le tribunal correctionnel après son coup de tête sur le Parisien Thiago Motta samedi dernier. Il a été suspendu par la Ligue jusqu'au 18 septembre.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Brandao devra répondre de son coup de tête devant le tribunal correctionnel © JEFFROY GUY/SIPA)

En parallèle de la justice sportive, la justice tout court pour Brandao. L'attaquant brésilien du Sporting Club de Bastia est convoqué devant le tribunal correctionnel de Paris, après son coup de tête sur Thiago Motta, au terme du match de son club contre le PSG samedi dernier au Parc des Princes, dans le cadre de la deuxième journée de Ligue 1. L'instance disciplinaire de la Ligue de football professionnel (LFP) avait déjà décidé jeudi de le suspendre à titre conservatoire jusqu'au 18 septembre prochain.

Au terme d'une garde à vue de quelques heures ce vendredi, il s'est vu notifier une convocation pour "violence commise dans une enceinte sportive avec préméditation ayant causé sept jours d'ITT", selon une source judiciaire. Le parquet de Paris avait décidé d'ouvrir une enquête préliminaire au début de la semaine, se déplaçant notamment au Camp des Loges pour entendre la version du joueur parisien victime du coup de tête. Le nez cassé, Thiago Motta est quand même inscrit sur la feuille de match pour le déplacement du Paris Saint-Germain chez les Haut-Savoyards de l'Evian Thonon-Gaillard ce vendredi soir, dans le cadre de la troisième journée de Ligue 1.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.