Ballon d'or : "Je n'y comprends plus rien", "ce n'est pas mérité"... Certains grands noms du football critiquent le palmarès 2021

Deux jours après le 7e Ballon d'or attribué à Lionel Messi, certaines langues se délient pour critiquer ce choix. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'attaquant polonais du Bayern Munich Robert Lewandowski, lors de la cérémonie du Ballon d'or 2021 au cours de laquelle il a obtenu le prix du Buteur de l'année, le 29 novembre 2021. (FRANCK FIFE / AFP)

Si certains choix font l'objet d'un consensus, celui d'attribuer le Ballon d'or 2021 à Lionel Messi, lundi 29 novembre à Paris, a pour le moins divisé la classe footballistique. Certains joueurs ou entraîneurs, parmi les plus renommés, sont ainsi montés au créneau. Si personne ne remet en cause la talent de l'Argentin, beaucoup estiment que d'autres joueurs auraient plus mérité le trophée cette année. Et notamment Robert Lewandowski. 

Le Polonais a inscrit 53 buts avec le Bayern en 2021, aidé le club bavarois à remporté un 9e titre de rang en Bundesliga et battu au passage le record mythique de buts sur une saison détenu jusque-là par le regretté Gerd Müller (41). 

"Honnêtement, je n’y comprends plus rien", a ainsi fulminé Lothar Matthäus, lauréat du Ballon d’or en 1990, dans les colonnes du Mundo Deportivo. "Avec tout le respect que je dois à Messi et aux autres grands joueurs nommés, aucun ne l’avait autant mérité que Lewandowski. Certes, Messi a gagné la Copa América avec l’Argentine, mais à Paris il est transparent."

Toni Kroos a emboîté le pas à son compatriote en déclarant au site espagnol Record. "Ce n'est absolument pas mérité pour Messi'. Et le milieu de terrain d'ajouter : "Il ne fait aucun doute que Lionel et Cristiano (Ronaldo) ont été les joueurs de la décennie mais cette année, il y en avait clairement des meilleurs qu'eux". 

Même son de cloche chez son ex coéquipier au Real, Iker Cassillas. "C'est extrêmement difficile pour moi de donner du crédit à ce Trophée", reconnaît le portier espagnol. "Messi est l'un des plus grands mais il n'est quand même pas difficile de savoir qui est le meilleur joueur à la fin d'une saison écoulée. Et, cette fois, ce n'était pas lui". 

Salah trop bas ?

Le cas de l'attaquant de Liverpool Mohamed Salah, classé 7e du palmarès, a également interpellé. Pour beaucoup, l'Egyptien aurait mérité de figurer bien plus haut dans le classement. C'est ce que pense son entraîneur à Liverpool, Jürgen Klopp, qui en a profité pour fustiger les journalistes lors d'une conférence de presse : "Le Ballon d'or est désigné par les journalistes alors c'est de votre faute si Mohamed est si bas dans le classement", s'est-il emporté. Et d'ajouter, aux journalistes britanniques présents : "C'était votre rôle de convaincre vos collègues".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ballon d'or 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.