Feuilleton : les fous de la diagonale (2/5)

Une équipe de France 2 vous emmène à la découverte de l'une des courses les plus difficiles du monde, la diagonale des fous sur l'île de la Réunion : 167 kilomètres du nord au sud et 9 000 mètres de dénivelé.

France 2

L'île de La Réunion est prête pour le grand départ. 2 435 coureurs vont s'élancer pour l'une des courses les plus difficiles du monde : la diagonale des fous. Une course de 167 kilomètres au coeur de l'île. Au départ, des milliers de Réunionnais viennent encourager les 2 435 courageux. Et la ferveur des premiers kilomètres est à la hauteur de la douleur que certains vont connaître. Au petit matin, une autre course commence : celle du ravitaillement. Tout au long du parcours, il y a 24 postes de contrôle à approvisionner. Le stock est géré au paquet de pâtes près par des bénévoles.

Une manoeuvre délicate

La logistique n'est pas une mince affaire puisque qui dit grand raid, dit grandes quantités. Trois jours de course, c'est 14 tonnes de bananes, 600 kilos de pâtes, 23 000 litres d'eau, 2 000 kilos de poulets, sans oublier les soupes, le café et le pain frais. Pour ravitailler les points de contrôle, il faut parfois passer par les airs puisque toute l'île n'est pas accessible en camion. Une grande partie de l'approvisionnement se fait par hélicoptère, et la manoeuvre est délicate. En tout, presque 13 tonnes de vivres et de matériels sont acheminées dans les montagnes. Sur le parcours, les coureurs, quant à eux, commencent à traîner les pieds.

Le JT
Les autres sujets du JT